Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Lancement de la Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées


Par Monique CUGNOT Rédigé le 07/11/2019 (dernière modification le 05/11/2019)

Cette nouvelle édition de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées (SEEPH) se déroulera du 18 au 24 novembre 2019. Cette semaine est dédiée aux rencontres entre employeurs, entreprises, associations, politiques et demandeurs d’emploi en situation de handicap. Le but étant d’échanger, partager, informer et sensibiliser sur le travail des personnes en situation de handicap.


Affiche activateur de progrès Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (c) Agefiph
Affiche activateur de progrès Semaine européenne pour l'emploi des personnes handicapées (c) Agefiph
En 2018, le taux de chômage des personnes en situation de handicap était de 19% contre 9% pour le total de la population active. En tout, ce sont plus de 500.000 demandeurs d’emploi en situation de handicap. Face à cette disparité, l’Association pour l'insertion sociale et professionnelle des personnes handicapées (LADAPT) tente de faire bouger les choses et organise depuis 1997, la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées.
 

L’inclusion pour et avec la personne en situation de handicap

"La SEEPH qui aura lieu du 18 au 24 novembre, est l’un des fers de lance pour l’accès, le maintien et l’épanouissement dans l’emploi des travailleurs en situation de handicap. Ces quelques jours permettent la convergence de nombreux acteurs pour que des avancées soient faites aux niveaux sociétal, entrepreunarial, politique, législatif et que, structurellement, notre société avance sur le chemin de l’inclusion pleine et entière", a rappelé Emmanuel Constans, président de LADAPT.
Trois thématiques sont plus particulièrement mises en avant cette année.

Parlons du handicap invisible, des femmes et de l’Europe

80% des situations de handicap sont dites "invisibles". Mais invisible ne veut pas dire inexistant. Pour sensibiliser entreprises et grand public à cette problématique, LADAPT a donc décidé de mettre en lumière le handicap qui ne se voit pas mais qui peut tout de même demander certains aménagements. Le handicap invisible doit susciter l’intérêt des recruteurs par les compétences de chacun.
Dans la continuité de la SEEPH 2018, LADAPT souhaite remettre sur le devant de la scène la question des femmes et du handicap. En effet, les femmes en situation de handicap subissent bien souvent une double discrimination face à l’emploi.
Mais un autre sujet inquiétant se trouve à l’échelle européenne... celle de la difficulté pour accéder à l’emploi pour les travailleurs en situation de handicap. Les actions à mener doivent donc elles aussi être européennes. En ce sens, LADAPT continuera d’organiser des manifestations dans toute l’Europe pour "sensibiliser et faire bouger les lignes".

Vous l’aurez compris, la SEEPH est le point d’orgue pour l’accès, le maintien et l’épanouissement dans l’emploi des travailleurs en situation de handicap. Mais combien sont-ils en France, en Europe et dans le monde à être concernés ?

 
seeph_2019.m4a SEEPH 2019.m4a  (3.35 Mo)


Quelques chiffres

En France
515.531, c’est le nombre de demandeurs d’emploi bénéficiaires de l’obligation d’emploi à fin décembre 2018, soit 8,6% de l’ensemble des demandeurs d’emploi (Source : France, Pôle Emploi).
Parmi ces demandeurs d’emploi bénéficiaires de l’obligation d’emploi, on constate que :
- 48% sont des femmes ;
- 50% sont âgés de 50 ans et plus ;
- 59% des demandeurs d’emploi sont des chômeurs de longue durée ;
- 20% ont un niveau de qualification inférieur au CAP et 35% ont un faible niveau de qualificiation.

En Europe
Selon une étude de l’Eurostat, 1/6 de la population européenne serait touchée par un handicap, ce qui représente environ 80 millions de personnes.
Moins d’un adulte handicapé (47,3%) sur deux en emploi dans l’Union européenne. Un constat d’autant plus alarmant que ce public est davantage exposé au risque de pauvreté ou d’exclusion sociale.

Dans le monde
Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) :
- 1,3 milliard de personnes seraient concernées par une forme de déficience visuelle, soit 17% de la population mondiale ;
- 466 millions de personnes ont une déficience auditive handicapante, soit 6% de la population mondiale ;
- 200 millions de personnes environ ont un handicap intellectuel (quotient intellectuel inférieur à 75), soit 2,6% de la population mondiale ;
- 75 millions de personnes auraient besoin d’un fauteuil roulant au quotidien, soit 1% de la population mondiale.

Une Semaine très attendue par les acteurs du champ du handicap mais la question est désormais de savoir si les entreprises jouent réellement le jeu...









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Facebook