Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Le Grand Palais et la richesse de la Thailande


Classé comme le monument le plus visité en Thaïlande, le Grand Palais de Bangkok reflète la beauté, la richesse et la puissance d'un pays monarchique en expansion.


Photo prise par l'auteur.
Photo prise par l'auteur.
grand_palais_bangkok.mp3 Grand Palais Bangkok.mp3  (684.57 Ko)

S'il y a une chose à ne pas manquer à Bangkok, c'est l'éblouissant et spectaculaire Grand Palais, qui sans aucun doute est le monument le plus célèbre de la ville. Construit en 1782, et pendant 150 ans la maison du roi thaïlandais, la cour royale et le siège administratif du gouvernement, le Grand Palais de Bangkok continue sans cesse d'avoir des visiteurs en admiration devant sa belle architecture, ses détails en or et en diamants complexe, qui est un fier hommage à la créativité et l'artisanat du peuple thaïlandais. Un code vestimentaire strict s'applique. Le Grand Palais avec le temple du Bouddha d’émeraude est le site le plus sacré de Thaïlande. Les visiteurs doivent être convenablement habillés avant d'être autorisés à entrer dans le temple. Les hommes doivent porter des pantalons longs et des chemises à manches (pas de débardeurs). Si vous portez des sandales ou des tongs, vous devez porter des chaussettes (en d'autres termes, pas de pieds nus). Les femmes doivent être pudiquement habillées. Si vous vous présentez à la porte d'entrée mal habillée, il y a un kiosque près de l'entrée qui peut fournir des vêtements pour vous couvrir correctement. Aujourd'hui, le complexe reste le cœur spirituel du Royaume de Thaïlande, et roi de Thaïlande, vénéré par de nombreux Thaïlandais, est protégé par des lois sévères sur la diffamation royale, parmi les plus stricte au monde, pour protéger les membres de la monarchie du pays contre les insultes ou les menaces.


Le Grand Palais, un complexe impressionnant

Le Grand Palais est un complexe qui contient plusieurs bâtiments impressionnants. Les toitures, les murs et les colonnes qui entourent ce palais ont été imaginés et construits avec une complexité telle, que lorsque l'on visite le palais, que l'or, les diamants et les édifices environnant donnent la sensation de plonger dans un coffre géant de trésors. C'est le reflet d'une dynastie prospère. Le Wat Phra Kaew contient le petit, vénéré et très célèbre Bouddha d'émeraude qui a été crée au XIVe siècle. Les robes du Bouddha sont changées au fil des saisons par le Roi de Thaïlande, et forment un rituel important dans le calendrier bouddhiste. Les rois thaïlandais ont cessé de vivre dans le palais au tournant du XXe siècle, mais le complexe du palais est encore utilisé pour marquer toutes sortes d'autres événements cérémonieux et propices. Le complexe du palais, comme le reste de l'île de Ratanakosin, est très semblable aux palais d'Ayutthaya, la glorieuse ancienne capitale du Siam qui fut attaquée par les Birmans. La cour extérieure, près de l'entrée, avait l'habitude d'abriter des départements gouvernementaux dans lesquels le roi était directement impliqué, tels que l'administration civile, l'armée et le trésor. Le Temple du Bouddha d'émeraude est situé dans un coin de cette cour extérieure. La cour centrale est l'endroit où la résidence du roi et les salles utilisées pour mener des affaires d’État ont été localisées. La cour intérieure quant à elle, est l'endroit où vivaient les épouses et les filles royales du roi. Malgré la proximité du Grand Palais et du Wat Phra Kaew, il y a un contraste de style entre le Temple du Bouddha d'émeraude et le design plus européen du Grand Palais (le toit étant la principale exception).

Des lois à respecter

Presque tous les pays ont des lois qui leur sont propres, qu'il s'agisse de vieux textes ou de nouveaux. Donc, chaque fois que je vais dans un nouveau pays, j'aime voir quelles sont ses lois les plus étranges. Il est illégal de quitter la maison sans vos sous-vêtements. C'est un crime de marcher sur n'importe quelle monnaie thaïlandaise. C'est une infraction punissable de jeter un chewing-gum utilisé sur le trottoir. Vous ne devez pas conduire une voiture torse nu. Mais surtout vous ne devez en aucun cas tenir de mauvais propos envers le roi de ce pays. Une loi a même été mise en place pour protéger les rois qui sont morts. Depuis 1908 en effet, le code pénal du pays stipule que quiconque "diffame, insulte ou menace" le roi et la reine, l'héritier présomptif ou le régent sera puni de 15 ans de prison maximum. N'importe qui autour d'un lieu touristique, dans un lieu public ou autre, peut signaler une allégation appelée "lèse-Majesté" (en référence à une insulte faite au roi). Le crime est si grave dans ce pays que la police est obligée d'enquêter sur toutes les plaintes, mais les détails des accusations sont rarement publiés pour éviter de répéter les propos offensants. Un voyage de rêve en Thaïlande pour un touriste peut donc vite se transformer en véritable cauchemar si cette loi n'est pas respectée, même par inadvertance.



27/04/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Strasbourg mon amour - 12/02/2018

1 2 3 4 5 » ... 21







Retrouvez le Podcast Journal :