Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Le port de Toamasina en plein chantier


Le port de Toamasina se trouve en face de nouvelles exigences des navires et des marchandises dont l’extension, duquel, se présentant comme un des facteurs catalyseurs d’investissements nationaux et du secteur privé.


Photo prise par l'auteur.
Photo prise par l'auteur.
posepierrespat.mp3 SPAT.mp3  (4.43 Mo)

Cette perspective longuement mûrie a été concrétisée par la signature de l’accord de financement entre le gouvernement japonais et l’État Malagasy, concernant un financement de 638 millions d’USD ou 45,214 milliards Yens alloués exclusivement au projet d’extension du port de Toamasina.

Le projet vise à tripler la capacité du port de Toamasina à l’horizon 2024 et permettra, par effet induit, de booster l’économie nationale, non seulement grâce aux flux maritimes, mais aussi, par la création d’emplois. Par ailleurs, l’étendue de l’impact de l’extension devrait toucher l’Océan Indien ainsi que le monde entier. Il est à noter que l’étendu du projet va jusqu’en 2035.

Actuellement, le projet d’extension du port de Toamasina est lancé. Considération faite de l’envergure des travaux, dans le temps comme dans l’espace, c’est le Japon qui, par le biais de la JICA, financera les travaux d’extension qui va se porter essentiellement sur l’extension du brise-lames, la construction d’un quai à conteneurs, l'aménagement d’une nouvelle aire de stockage de conteneurs et l’approfondissement des quais existants.

L’ambassadeur du Japon S.E.M. Ichiro Ogasawara a déclaré: "Avec ce financement, le Japon est fier et heureux de devenir le premier bailleur de fonds bilatéral pour Madagascar". Tandis que le président de la République de Madagascar Hery Rajaonarimampianina a souligné que la mise aux normes internationales des infrastructures du port de Toamasina répond impérativement à la vision à long terme, à la volonté et à l’ambition de Madagascar de relancer l’économie nationale. Certes, l’extension du port de Toamasina n’est pas l’unique chantier d’envergure du moment. Puisqu’une infrastructure développée génère automatiquement d’autres besoins. Parallèlement, d’autres chantiers ont déjà été initiés. Néanmoins, force est de reconnaitre que l’extension du port de Toamasina figure aujourd’hui parmi l’une des priorités nationales.



09/08/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Économie bleue - 06/08/2018

1 2 3 4 5 » ... 13







Retrouvez le Podcast Journal :