Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Le sénat interdit le port de signes religieux des accompagnateurs en sortie scolaire


Par Rédigé le 04/11/2019 (dernière modification le 01/11/2019)

Cela fait près de trois semaines maintenant que la polémique autour du voile se fait entendre. En effet, l'apparition d'une femme voilée, en tant qu'accompagnatrice au Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté a suscité diverses réactions notamment au sein du sénat. C'est alors qu'une nouvelle loi, proposée par celui-ci, interdit le port de signes religieux en sortie scolaire.


Un débat assez délicat

La question du port du voile dans les sorties scolaires est plus qu'au cœur des débats. Après le burkini et la burka c'est au tour du voile de susciter (encore) de vive réactions non seulement chez les citoyens français mais également au sein du sénat. En effet, 73% des Français se disent être contre le port du voile dans les sorties scolaires (source Le Figaro). Cette histoire, qu'on rappelle, dans laquelle on retrouve une femme, accompagnant des élèves au Conseil régional en Bourgogne Franche-Comté, se faire interpeller par un élu du Rassemblement National (RN) sur son port du voile. Dès lors, le voile est sur presque toutes les lèvres allant jusqu'à se voir proposer une loi Les Républicains (LR) par la sénatrice Jacqueline Eustache-Brinio.

Que dit la loi à ce sujet ?

Depuis le 12 décembre 1989, il existe une loi mentionnant le port de signes à caractère religieux. Cette première loi a été annulée et remplacée jusqu'à être adoptée par une autre, celle du 15 mars 2004. L'article 1 sur le respect de laïcité instaurée en 2004, stipule que: "dans les écoles, collèges et lycées publics, le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit". Si la loi ne mentionne pas concrètement le port d'un voile ou d'une croix chez les accompagnateurs de sorties scolaires, cela reste un débat houleux presque sans fin. C'est pourquoi le sénat, afin de peut-être "clore" le sujet, se voit proposer puis examiner un tout nouveau projet de loi avant de l'adopter. Mais certains politiciens ne voient pas cette loi du même avis.

La nouvelle loi interdit les signes religieux dans les sorties scolaires

C'est le mardi 29 octobre que le sénat, à l'unanimité, a voté contre le port d'objets religieux. Parmi eux, le voile. Le nouveau projet de loi, les Républicains interdit à tous et toutes les accompagnateurs ou accompagnatrices de porter des objets faisant référence à la religion. C'est un score majoritairement de droite (LR) avec 163 voix contre 114. Toutefois, le ministre de l'Education nationale, M. Blanquer n'est pas du même avis. Il s'oppose clairement à ce projet de loi interdisant le port de voile qui, selon lui, ne devrait pas être "interdit mais pas souhaitable" non plus. Il va même jusqu'à dire que c'est une loi "contre-productif" car cela "enverrait un message brouillé aux familles" en ajoutant "qu'ils souhaitent rapprocher les familles des écoles" et non pas "demander à la loi de réglementer chaque aspect de la vie courante".
le_senat_interdit_le_port_du_voile_en_sortie_scolaire.mp3 Le sénat interdit le port du voile en sortie scolaire.mp3  (1.68 Mo)










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  



Facebook