Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Les actifs du fonds souverain koweïtien progressent


La KIA est un fonds souverain koweïtien gérant les excédents budgétaires de l’État koweïtien, liés principalement aux exportations d'hydrocarbures. La KIA est lors de sa création en 1953 le premier fonds d'investissement détenu par un État, et demeure aujourd'hui encore parmi les dix plus grands fonds souverains au monde.


Le quartier d'affaires de Koweït City. Image du domaine public.
Le quartier d'affaires de Koweït City. Image du domaine public.
kia_koweit.mp3 KIA Koweït.mp3  (1.18 Mo)

Selon le dernier rapport de l’organisme Sovereign Wealth Fund Institute, basé aux États-Unis et spécialisé dans l'étude des fonds d'investissements publics, le fonds souverain du Koweït, nommé KIA (Kuwait Investment Authority), occupe la 5e place au niveau mondial avec des actifs estimés à 592 milliards de dollars. Il représente 8% du total actif des fonds souverains mondiaux d'un montant de 7,4 trillions de dollars à la fin de l'année 2016. Les actifs de la KIA sont équivalents à environ 420% du PIB et les recettes de ce fonds atteignent 3% par an, selon l’agence américaine de notation financière internationale Fitch Ratings.

La KIA gère notamment le fonds souverain pour les générations futures (Reserve Fund for Future Generation), créé en 1976, dont l'objectif est de diversifier les revenus de l'économie koweïtienne pour subvenir aux besoins des générations futures. Il investit donc dans une logique de long terme sur les marchés locaux et internationaux avec un siège basé à Koweït City et une antenne à Londres. Le bureau de la KIA à Londres gère près de 180 milliards de dollars et couvre les investissements en Asie, en Amérique et en Europe.

Par ailleurs, le Koweït a gagné 13 points pour occuper la 61e place des pays les plus économiquement libres au monde, selon l’indice 2017 de liberté économique publié par Heritage Foundation. Cette fondation américaine est chargée notamment de promouvoir le libéralisme économique et étudie 178 pays. Le Koweït arrive en 6e position dans la région Afrique du Nord et Moyen-Orient après les Émirats arabes unis, le Qatar, Israël, le Bahreïn et la Jordanie. Selon Heritage Foundation, le Koweït essaie de moderniser sa structure économique, s’ouvre davantage sur le commerce mondial et bénéficie d’une stabilité monétaire.


Le Prince héritier du Brunei visite la KIA en 2014


24/02/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 12






Dans nos blogs :

Le taureau rescapé aura une vie princière

Merry (son nom est la contraction de Meghan et Harry), est le cadeau offert au jeune couple dont le mariage fait la Une de tous les médias...

La tortue punk menacée d'extinction

La fameuse tortue de la Mary River, en Australie, est une espèce de tortue bien atypique: elle a des algues en guise de crête sur sa tête...



Retrouvez le Podcast Journal :