Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Les femmes contre le terrorisme et les amalgames à Londres


Quelques jours après l'attentat de Londres du 22 mars 2017, des femmes ont créé une chaîne humaine sur le pont de Westminster en hommage aux victimes. Une mobilisation organisée par la Women's March pour faire taire les propos nuisibles destinés à la communauté musulmane.


Cette image (ici avec le visage flouté), a été largement diffusée sur les réseaux sociaux. Photo originale (c) Jamie Lorriman.
Cette image (ici avec le visage flouté), a été largement diffusée sur les réseaux sociaux. Photo originale (c) Jamie Lorriman.
womens_march.mp3 Women's March.mp3  (155.3 Ko)

Des dizaines de femmes vêtues de bleu, ont formées une chaîne sur le pont de Westminster, en signe d'espoir et de paix. Ce rassemblement est un hommage aux victimes de l'attentat meurtrier de Londres mais aussi une réponse contre des commentaires haineux qui visent la communauté musulmane.
Si le deuil réunit ces Londoniennes d'origines et de confessions différentes, c'est aussi leur solidarité face à la menace terroriste et aux amalgames qui les encourage à se réapproprier ce lieu, sali par la douleur et l'injustice.

Ce nouvel élan de fraternité signé "La Marche des femmes" fait écho aux nombreux commentaires haineux diffusés sur les réseaux sociaux. La diffusion de l'image d'une jeune femme voilée sur le lieu de l'attaque, passant devant l’une des victimes de l’attentat, son portable en main, a été reprise par de nombreux internautes d’extrême droite. Si certains l'accusaient d'indifférence, d'autres lui ont reproché d'envoyer "des SMS de joie à sa communauté".

Le cliché avait été partagé par un grand nombre de partis d'extrême-droite sur Twitter. La jeune femme a tenu à s’exprimer, choquée de cette interprétation sur le site TellMama. "Je suis choquée et consternée de la manière dont cette photo de moi circule", a-t-elle expliqué. "A tous ceux qui ont interprété et commenté mes pensées dans cet épouvantable moment, je n’ai pas seulement été dévastée d’assister à cette attaque terroriste choquante, j’ai aussi dû gérer le fait de voir ma photo mise sur les réseaux sociaux par des personnes qui ne regardent pas au-delà de ma tenue et qui tirent des conclusions basées sur la haine et la xénophobie", a-t-elle souligné.
Un témoignage qui va dans le sens de celui de l’auteur de la photo, Jamie Lorriman.



08/04/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

L'enfer syrien - 13/02/2018

1 2 3 4 5 » ... 63






Dans nos blogs :

Que signifie être végan?

Devenir végan veut dire adopter un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, mais aussi...

Tereza Kesovija sa carrière française à l'honneur (suite)

Depuis le 16 février 2018, il est possible pour les fans, les collectionneurs de posséder en digital les premières chansons de Tereza...



Retrouvez le Podcast Journal :