Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Objectif perdre du poids avec l'aide de la médecine esthétique


Par Rédigé le 24/07/2019 (dernière modification le 30/06/2019)

Juillet approchant à grands pas, c'est la saison la plus attendue de l'année. Mais à l'heure où l'apparence est une préoccupation encore trop importante chez les femmes en générale, c'est une toute autre ambiance. Au total, 9 femmes sur 10 complexent sur au moins une partie de leur corps. Parmi elles, se trouvent celles qui refusent l'idée de devoir montrer leurs formes. La cause de cette gêne ? C'est la cellulite, un amas de cellules graisseuse se formant sous la peau. En prenant du volume et devenant donc un surplus, elle limite la circulation des liquides (notamment l'eau). Alors pour faire face à ces petits tracas, plusieurs optent pour des méthodes extrêmes. Cryolipose, cryothérapie, liposuccion ou encore lipocuvation, ce sont là diverses pratiques reconnues en France depuis maintenant quelques années.


La liposucion : une célèbre pratique chirurgicale

Perdre du poids l'objectif de presque toutes les femmes image libre de droit (c) Tero Vesalainen
Perdre du poids l'objectif de presque toutes les femmes image libre de droit (c) Tero Vesalainen
Plus connue, la liposuccion (ou lipoaspiration) fait partie des chirurgies esthétiques les plus prisées par les Françaises. Si ce n'est qu'elle est la plus pratiquée au monde devant l'implantation mammaire et la rhinoplastie. Celui qui en est l'auteur, c'est le Dr Yves Gérard Illouz qui donne naissance à cette pratique en 1977. Fessier, cuisses, bras, ventre, parfois même la poitrine ce sont toutes ces parties du corps qui sont traitées par un chirurgien. Mais à la différence des autres, son but premier n'est pas d'ôter la graisse. Plus précisément, elle cherche à resculpter la silhouette en corrigeant les surcharges tels que les lipoméries. Et elle va même jusqu'à réinjecter la graisse dans d'autres endroits du corps. Une mesure qui laissera néanmoins apparaître des cicatrices.

Bravez le froid avec le coolscupting ou la cryolipolyse

Le coolsculpting ou en français cryolipolyse, une thérapie apparaissant dans les années 2000. Elle est de nos jours très en vogue. C'est d'ailleurs pourquoi pas mal d'instituts ont eu l'idée de s'adonner au concept. Appareil d'une température pouvant descendre jusqu'à -10° (voire -15°) est posé, au choix, sur une partie du corps et aspire la peau comme une ventouse, durant une quarantaine de minutes. Cela consiste à geler les tissus graisseux appelés adipocytes et enfin diminuer le surplus de graisse. Un traitement qui ne conviendra peut-être pas aux plus frileux(ses).

La cryothérapie, est elle aussi tendance en ce moment, même si beaucoup de personnes hésitent à s'y mettre. Une mesure qui consiste à non seulement soigner les douleurs, mais à se débarrasser de la cellulite. Toutefois, il faut accepter de passer plus de 30 secondes (dévêtu(e)) pendant (et seulement) 3 minutes dans une cabine avec une température avoisinant les -150°. Là encore, grâce au froid, les cellules graisseuses vont être éliminées. En effet, le corps cherchant à se protéger va activer ses défenses: augmentation du métabolisme et donc brûlage de graisse.

Les ultrasons, la méthode la plus agréable

Enfin, la lipocuvation est un concept innovant, bien que moins connu, permettant d'affiner la taille grâce à ces vibrations. Tournant autour de 40 Hertz, ces vibrations éliminent les adipocytes (cellules graisseuses). C'est ce qu'explique le docteur Amandine, du centre Kryo à Levallois-le-Perret interviewé par l'Express : « Les ultrasons vont pénétrer ce type de cellulite qui a la particularité de rester en surface et ainsi fragiliser la cellule de la membrane adipeuse et détruire les graisses  » Ciblant spécifiquement les cellulites, cette technique s'utilise pour amincir quelques zones du corps. Notamment le fessier, les cuisses, les bras et bien d'autres parties encore. Mais si cette mesure n'est en aucun cas douloureuse, elle demande à l'inverse de pratiquer une activité sportive et d'adopter un régime stricte avant mais aussi après l'effort physique.

Si ces pratiques sont visiblement plus efficaces et donc plus satisfaisants, il est toutefois recommandé d'être très vigilant. En effet, ces méthodes n'en demeurent pas moins dangereuses.
objectif_perdre_du_poids.mp3 Objectif perdre du poids.mp3  (1.45 Mo)










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  



Facebook