Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

On ne doit pas plaire à tout le monde

L'édito de la semaine


Que faut-il penser du premier gouvernement Macron? Il semble nécessaire de bien préciser premier car les têtes devraient tomber après les législatives. Tant il est peu probable que les six ministres candidats députés soient élus. Par conséquent, un premier remaniement se fera suivi à n'en pas douter d'autres, tellement il sera délicat de manoeuvrer dans le marais qu'est le centre. Le marais restera indubitablement la seule référence à la Révolution promise par Emmanuel Macron. Si l'on se réfère à l'essai au titre éponyme qu'il fit paraitre en novembre dernier...


edito_210517.mp3 Edito 210517.mp3  (1.33 Mo)

Le choix tout d'abord du Premier ministre, tant il est certain que le chef de l'Etat se doit de continuer son travail de sape des deux grands partis politiques français. Le choix d'un juppéiste n'est évidemment pas innocent. Si Edouard Philippe a hésité, ce ne fut certainement que peu de temps. Qui peut résister aux ors des lambris de la République, surtout avec l'aval de son mentor? Juppé ne pouvait refuser à son protégé de prendre pour lui sa revanche sur les fillonistes. Pour l'accompagner, d'autres comme lui dont le sarkozyste Bruno Le Maire pour le plus emblématique, l'ont sans doute conforté dans son choix. Convaincus que leurs grandes compétences n'ont jamais été reconnues à leur juste valeur et qu'il était grand temps qu'elles le fussent. Les deux transfuges ont estimé que les traîtres ne sont pas ceux que l'on croit. Ce serait plutôt les partis eux-mêmes et leurs chefs qui n'ont pas su en leur temps renouveler leurs cadres. Comme souvent, c'est une question de point de vue et de choix d'angle. Et si c'était encore possible, voilà la division de la droite encore plus nettement entérinée…
Dans la trahison, il faut reconnaître un certain courage. Ces hommes et ces femmes qui n'ignoraient pas l'opprobre dont ils allaient être couverts, ont toutefois pris le risque - mesuré il est vrai - d'être marqué du sceau de l'infamie. Lequel, il est vrai ne vous estampille jamais très longtemps en politique.
A gauche, la tâche semblait plus aisée, tant bon nombre de membres du Parti socialiste avaient rejoint le camp Macron avant même les élections. Première obligation donc, remercier les ralliés de la première heure comme Gérard Collomb et François Bayrou. Premier oubli, alors que le président Macron s'était engagé à ne pas choisir de ministres qui avaient déjà été en poste, c'est loupé avec Jean-Yves Le Drian et trois autres de ses collègues. Pour le rajeunissement, c'est aussi manqué alors que pour la parité c'est presque cela.
La divine surprise reste la nomination de Françoise Nyssen au ministère de la Culture. Seul profil vraiment atypique et surprenant de ce nouveau gouvernement, il faut juste espérer que lui soient donnés les moyens des ambitions qu'on lui prête.
Faut-il rappeler à notre nouveau président de la République qu'on ne peut plaire à tout le monde? Faut-il lui rappeler qu'établir un consensus autour de soi doit rester une idée effrayante et qu'être aimé de tous signifie ne l'être de personne? Qu'en politique comme ailleurs, il n'est pas sain de plaire à tous et que c'est des oppositions, que naissent la contradiction, le débat et osons le dire, la réflexion. Mais on ne perdra pas son temps à le lui rappeler car il est certain qu'il ne l'ignore pas, tant ce premier gouvernement semble provisoire et que l'adage actuel serait plutôt "diviser pour mieux régner".

Les actus vidéos du 15 au 21 mai 2017


21/05/2017









Dans nos blogs :

La tortue punk menacée d'extinction

La fameuse tortue de la Mary River, en Australie, est une espèce de tortue bien atypique: elle a des algues en guise de crête sur sa tête...

En souvenir de Caline

Caline Chat européen Tu nous as quitté brutalement en ce lundi de Pâques, ça fait mal... Mais nous te remercions de nous avoir épargné plus...



Retrouvez le Podcast Journal :