Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Oslo: nouvelle capitale verte de l'Europe


Par Rédigé le 23/04/2019 (dernière modification le 22/04/2019)

Pour cette année 2019, la capitale norvégienne montre l'exemple grâce à son approche globale du développement durable. De nombreuses mesures sont effectives en termes de biodiversité, transports en commun, cohésion sociale, santé publique et implication des citoyens.


Une diminution des voitures

Dans la ville, de nombreux espaces publics sont présents pour rendre la ville aux piétons (c) www.oslo.kommune.no
Dans la ville, de nombreux espaces publics sont présents pour rendre la ville aux piétons (c) www.oslo.kommune.no
Les impacts environnementaux des transports routiers sont nombreux sur l'air, l'eau, les sols, la faune, la flore etc. On entend parler très souvent de la pollution atmosphérique due aux gaz d'échappement, qui cause des maladies respiratoires et contribue au réchauffement de la planète. En réponse à ses effets négatifs, Oslo met tout en œuvre pour lutter contre l'emploi excessif des quatre-roues :

Suppression de places de parking:
Ces derniers mois, près de 700 places de parking ont été supprimées. Au delà de l'idée de dissuader les citoyens à prendre le volant, c'est surtout une initiative en faveur des bicyclettes. Elles peuvent circuler plus librement. Des pistes cyclables se sont développées dans le centre-ville.

Une zone piétonne dans le centre:
Redonner la priorité aux piétons dans le centre est un moyen de proscrire la circulation des voitures. La ville doit être pensée pour les gens et non pas pour les voitures. Dans cette optique, une zone de 1,3 km² entièrement destinée aux piétons a été conçue dans le centre historique de la ville.

Un péage urbain:
Depuis presque 30 ans, la Norvège a instauré des péages dans six villes dont Oslo. 93% des bénéfices récoltés sont investis dans le développement des transports publics afin d'inciter les citadins à ne plus prendre leur automobile.

La voiture électrique:
Les conducteurs de voitures électriques ont de nombreuses prérogatives. Ils ont la permission de circuler sur les voies de bus et peuvent même profiter de quelques stations de recharge gratuites. Aussi, leurs voitures ne sont pas soumises à la TVA et le péage leur est moins coûteux. La Norvège s'est donnée comme objectif de ne plus vendre de voitures neuves à carburant fossile en 2025.

L'engagement zéro déforestation

La Norvège est le premier pays au monde à s'engager à zéro déforestation, une victoire importante dans la lutte pour la protection de la forêt tropicale. La commission pour l’énergie et l’environnement norvégien a demandé au gouvernement du pays d’appliquer des mesures strictes. Ils devront exclure des marchés publics toute offre émanant d’une entreprise, dont les marchandises et les produits ont pu contribuer, de près ou de loin, à la déforestation de la forêt tropicale. Ils devront donc privilégier et choisir des biens et des services qui excluent l’abattage incontrôlé des arbres. La Norvège finance également des projets de conservation des forêts dans le monde entier. Elle soutient aussi des programmes de défense des droits de l'homme destinés aux communautés forestières.

Oslo: ville pionnière en matière d'économie circulaire

Tri des déchets plastiques dans un système de séparation optique (c) www.oslo.kommune.no
Tri des déchets plastiques dans un système de séparation optique (c) www.oslo.kommune.no
Pour la ville, un seul objectif: que le moins de ressources possible soit gaspillé. Dans la capitale, la collaboration entre la municipalité et la population se traduit par une utilisation efficace des ressources. Les habitants trient leurs déchets chez eux, qui sont ensuite convertis en énergie et en nouveaux produits dans les installations de gestion des déchets de la municipalité. Une fois que les résidents d’Oslo ont trié leurs déchets chez eux, ceux-ci sont collectés par l’Agence municipale de gestion des déchets, qui les achemine vers les installations de traitement. Là-bas, l’Agence de valorisation des déchets trie les déchets alimentaires, qui deviennent du biogaz et du biofertilisant. Les déchets plastiques finissent par devenir de nouveaux produits en plastique. Les déchets résiduels sont incinérés et deviennent du chauffage urbain pour la population d'Oslo.










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30



Facebook