Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

REQUINS MENACÉES: Un accord signé de 113 pays pour les protéger


Par Jean Eate Rédigé le 19/02/2010 (dernière modification le 19/02/2010)

Dans le cadre du PNUE, Programme des Nations Unies pour l'Environnement, plus d'une centaine de pays ont cosigné l'accord qui protège les espèces de requins en danger. En effet, la sur-pêche, le commerce illégal, la pollution générée par le trafic des navires ainsi que l'impact des changements climatiques sur l'environnement marin menacent sérieusement la survie des requins: en à peine 15 ans, la population a diminué de 90 % dans le Golfe du Mexique et en mer Méditerranée et de 75 % au nord ouest de l'océan Atlantique, selon le PNUE.


ACCORD INTERNATIONAL POUR PROTÉGER LES ESPÈCES DE REQUINS MENACÉES

Photo (c) O. Quill
Photo (c) O. Quill
C'est lors d'une réunion à Manille (Philippines) des États signataires de la Convention sur la conservation des espèces migratoires appartenant à la faune sauvage (CMS) que 113 pays se sont engagés à "interdire la chasse, la pêche et le massacre du requin blanc, du requin-pèlerin, du requin-taupe et de l'aiguillat commun". Cet accord complète le dispositif juridique international en cours de validité, concernant "la pêche et le commerce illégal des requins et développe une stratégie de préservation durable de ces espèces en danger".

Elizabeth Mrema, secrétaire exécutive de la Convention au sein du PNUE, a précisé: "Ce premier accord global sur les espèces exploitées commercialement est une étape importante pour la préservation des requins."

Ces requins sont naturellement plus vulnérables à la sur-pêche que d'autres espèces car leur période de gestation très longue augmente le risque d'être tué et leur grande mobilité les rend difficilement localisable pour assurer leur défense. Autant d'obstacles supplémentaires à la protection de ces espèces dont la viande est très prisée depuis la fin des années 1980 et depuis 20 ans, plus de 900000 tonnes de requins ont été pêchées chaque année. La FAO estime qu'en tenant compte de la pêche non déclarée et du commerce illégal, ce chiffre serait deux fois supérieur, soit 1800000 tonnes par an.









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  



Facebook