Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Retour sur l'allocution du dimanche 14 juin d'Emmanuel Macron et ses principales annonces


Par Rédigé le 15/06/2020 (dernière modification le 15/06/2020)

Après un mois de déconfinement, le président de la République s’est adressé aux Français pour la quatrième fois depuis le début de la pandémie liée au coronavirus.


Emmanuel Macron s'est exprimé en direct dimanche 14 juin depuis l'Élysée © capture d'écran de la page Facebook JT TF1
Emmanuel Macron s'est exprimé en direct dimanche 14 juin depuis l'Élysée © capture d'écran de la page Facebook JT TF1
Il a débuté son allocution solennelle en abordant la troisième étape du déconfinement, le passage en zone verte dans toute la France métropolitaine.

Dès demain, tout le territoire passera dans la zone verte, sauf Mayotte et la Guyane, ce qui permettra la réouverture des cafés en Île-de-France”, a annoncé Emmanuel Macron.

Les crèches, les écoles, les collèges se prépareront à accueillir à partir du 22 juin tous les élèves de manière obligatoire et selon les règles de présence normales”, a également indiqué le président de la République.

Le second tour des municipales sera maintenu
Le second tour des élections municipales pourra se dérouler dans les communes concernées, le 28 juin”, a évoqué le chef de l’Etat.

L’ouverture des frontières
Dès demain, il sera à nouveau possible de se déplacer entre les pays européens et à partir du 1er juillet nous pourrons nous rendre dans les Etats hors d’Europe, où l’épidémie sera maîtrisée”, a précisé Emmanuel Macron.

Une première victoire contre le virus
Si l’été 2020 ne sera pas un été comme les autres, il faudra redoubler de vigilance. La lutte contre le Covid-19 n’est pas terminée mais le chef de l’Etat a souligné être “heureux de cette première victoire contre le virus” et a rajouté que “nous n’avons pas à rougir de notre bilan. Des dizaines de milliers de vies ont été sauvées par nos choix, par nos actions.”

Pas d’augmentation des impôts
Notre pays est déjà l’un de ceux où la fiscalité est la plus lourde, même si depuis trois ans, nous avons commencé à l’abaisser. La seule réponse est de bâtir un modèle économique durable plus fort, de travailler et de produire davantage pour ne pas dépendre des autres”, a relaté le président. Même si Emmanuel Macron a souligné que près de 500 milliards d’euros ont été mobilisés pour “l’économie, les travailleurs, les entrepreneurs, mais aussi pour les plus précaires”, il assure aux Français que les impôts n’augmenteront pas. La première priorité est d’abord de “reconstruire une économie forte, écologique, souveraine et solidaire.”

Une stratégie pour l’emploi
Il nous faut d’abord tout faire pour éviter au maximum les licenciements. C’est pour cela qu’avec les syndicats et le patronat, nous avons lancé une négociation pour que, dans toutes les entreprises, nous arrivions à préserver le plus d’emplois possible malgré les baisses d’activité... Il nous faut créer de nouveaux emplois en investissant dans notre indépendance technologique, numérique, industrielle et agricole par la recherche, la consolidation”, a développé le président.

Lutter contre les discriminations raciales
Notre combat doit se poursuivre, s’intensifier pour permettre d’obtenir les diplômes et les emplois qui correspondent au mérite étincelant de chacun et lutter contre le fait que le nom, l’adresse, la couleur de peau réduisent trop souvent dans notre pays. Nous serons intraitables face au racisme, à l’antisémitisme et aux discriminations. Et de nouvelles décisions fortes pour l’égalité des chances seront prises”, a réagi le chef de l’Etat.

Soutien aux forces de l’ordre
Emmanuel Macron a adressé un message aux forces de l’ordre : “Nous ne bâtirons pas davantage notre avenir dans le désordre, sans ordre républicain... Cet ordre, ce sont les policiers et les gendarmes sur notre sol qu’ils assurent. Ils sont exposés à des risques quotidiens en notre nom. C’est pourquoi ils méritent le soutien de la puissance publique et la reconnaissance de la nation.”

Plus de responsabilités locales
"Tout ne peut pas être décidé si souvent à Paris"
Les collectivités locales ont su faire preuve d’inventivité, faisons leur davantage confiance”, a affirmé Emmanuel Macron qui souhaite : “donner des libertés et des responsabilités inédites à ceux qui agissent au plus près de nos vies : hôpitaux, universités et maires.

Emmanuel Macron a conclu son discours en informant les Français qu’il s’exprimera de nouveau en juillet.
retour_sur_l__allocution_du_dimanche_14_juin_d__emmanuel_macron_et_ses_principales_annonces.wav Retour sur l'allocution du dimanche 14 juin d'Emmanuel Macron et ses principales annonces.WAV  (21.54 Mo)










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            



Facebook