Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Strasbourg: bilan du Marché de Noël 2017


Par Rédigé le 09/01/2018 (dernière modification le 20/09/2019)

Du 24 au 30 décembre 2017, le marché de Noël strasbourgeois a ouvert ses portes aux deux millions de visiteurs attendus. Illuminations, bredeles et vapeurs de vin chaud ont fait sa renommée depuis maintenant 436 ans. 10 jours après sa fermeture, l'heure est au bilan.


L'invité d'honneur

Le grand sapin de la place Kléber. Photo prise par l'auteur.
Le grand sapin de la place Kléber. Photo prise par l'auteur.
bilan_strasbourg.mp3 Bilan Strasbourg.mp3  (430.68 Ko)

Cette année le pays à l'honneur était l'Islande.
L'île volcanique a eu à cœur de faire connaître ses traditions aux visiteurs d'un des plus agréables et reconnus marchés de noël de France. Il attire chaque année des milliers de visiteurs, en quête d'idées de cadeaux mais aussi venus apprécier ici une ambiance si spécifique à la capitale alsacienne pendant les fêtes de fin d'année. C'est donc aussi une opportunité pour les exposants islandais de faire connaitre une production artisanale en plus de la reconnaissance touristique de leur pays.
La place Gutemberg fût donc peuplée de chalets dans lesquels ont été présentés des produits locaux mis en avant par les onze exposants présents.
Des bonbons, des chocolats, des bières et des liqueurs ont ravi les papilles présentes et des pulls, bonnets et gants ont réchauffé les plus frileux.
 


​La recette du succès

Le Marché de Noël strasbourgeois rivalise très largement avec les célèbres marchés allemands, nordiques ou d'Europe de l'Est.
En 2014 et 2015, il a été élu le plus beau d'Europe par la plateforme européenne de e-tourisme European Best Destination. Comment? D'abord, l'ancienneté fait loi. Ce marché est le plus ancien de France!
Ensuite, les décorations font pâlir d'envie les lutins des Champs-Élysées. Nous nous retrouvons dans le village du Père Noël grâce aux illuminations, aux boules et aux guirlandes suspendues dans les rues, aux chalets en bois brut. Enfin, l'architecture strasbourgeoise est idéale pour faire rêver petits et grands. Rappelons qu'elle est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1988. Avec notamment ses maisons à colombages, il semblerait que Strasbourg soit simplement l'endroit idéal pour fêter Noël.

​Le Grand Sapin de la place Kléber

C'est une des traditions les plus fortes du marché de Noël à Strasbourg. Le Christkindelsmärik, nom alsacien du marché signifiant  « marché de l’enfant Jésus », est traditionnellement organiser sur la grand place, où trône le fameux sapin.
Le sapin 2017 mesurait une trentaine de mètres de haut et était âgé d'environ 180 ans.
Chaque année, le majestueux conifère est renouvelé et il est toujours considéré comme l'un des plus grands sapins d'Europe.
Cependant, deux péripéties eurent lieu : le premier sapin choisi s'est brisé durant son transport et le second s'est fissuré.
Le troisième sapin a tenu bon, enfin. Selon un communicant du marché de Noël, ceci est l’œuvre des trolls islandais..

A noter que cette année, certains exposants ont opté pour une décoration de leur stand avec des sapins, en clin d'oeil a celui de la place Kléber. Mais nombreux furent ceux qui ont choisi de décorer leur échoppe avec un sapin artificiel. Les puristes ont sans doute crié au scandale, arguant qu'un sapin doit être issu des forêts de la région. Mais les adaptes du sapin artificiel avancent d'autres arguments intéressants comme la durabilité de ce choix, l'absence d'arbres morts à recycler en janvier et l'incroyable réalisme des modèles les plus récents comme ceux présentés chez ce spécialiste de la décoration du jardin http://www.univers-du-jardin.com/mon-jardin/sapin-artificiel.html
 

Des chiffres en hausse malgré les craines

Depuis deux ans, suite aux attentats, le marché avait vu sa fréquentation fortement diminuer : contrôles très fréquents et réguliers par les forces de l'ordre, station de tramway fermées, accès difficiles à certains points du marché, etc.
Le plan Vigipirate est en place et les commerçants faisaient grise mine en anticipant une certaine sinistrose générale.
Pourtant, cette année encore, le marché de Noël a fait du mois de décembre le mois le plus important de l'année à Strasbourg.
En effet, les restaurants étaient bondés et les hôtels plein à craquer avec des réservations qui ont augmenté de 10% par rapport à l'année dernière.








ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  



Facebook