Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Un député propose 100 mesures pour lutter contre la maltraitance animale et les abandons


Par Maxime Lefebvre Rédigé le 25/06/2020 (dernière modification le 25/06/2020)

Loïc Dombreval, député LREM des Alpes-Maritimes et président du groupe "Condition animale" à l’Assemblée nationale, a remis il y a quelques jours au Premier ministre un rapport de 250 pages contenant 100 propositions pour lutter contre la maltraitance animale et les abandons.


100 000 animaux seraient abandonnés chaque année en France - (c) pixabay
100 000 animaux seraient abandonnés chaque année en France - (c) pixabay
Portail internet, numéro vert contre la maltraitance, évaluation du comportement des chiens… autant d’exemples de mesures que compte le rapport proposé par le groupe d’études "Condition animale" de l’Assemblée nationale.
"La protection animale n'est pas incarnée politiquement. Seule une autorité administrative indépendante peut faire avancer la condition animale et le droit des animaux en France", a confié à l'AFP M. Dombreval. Pour lutter contre les dérives, le député azuréen propose de "créer une sorte de défenseur des droits ou un secrétariat d'Etat dédié à la condition animale, voire un délégué interministériel qui pourrait traiter toutes ces questions, à l'image de ce qu'il se fait en Belgique". En France, 100 000 animaux seraient abandonnés chaque année, dont 60 000 rien que durant l’été. Un record en Europe.

Mettre fin aux "achats d’impulsion"

29___article_esj_paris___maltraitance_animale___24_06_2020_15_50.m4a Un député propose 100 mesures pour lutter contre la maltraitance animale et les abandons  (2.83 Mo)

Pour lutter contre l’abandon, plusieurs mesures sont proposées dans ce rapport : une attestation de connaissances minimales obligatoire pour détenir un chien ou un chat, un certificat de capacité pour un équidé également obligatoire, ainsi que la stérilisation des chats libres et des animaux non destinés à la reproduction. Les achats d'animaux domestiques sur des sites comme "Leboncoin, Facebook, tous ces sites Internet généralistes ou dans les animaleries, où l'on a des achats d'impulsion, il faut faire en sorte qu'ils soient limités", déclarait mardi 23 juin Loïc Dombreval. Le député préconise également l'interdiction de la vente de chiens et chats en animalerie, dans les foires et expositions, et sur les sites internet généralistes.
Concernant la maltraitance, le rapport fait état de "a création d'un numéro vert de la protection animale dédié au signalement d'actes de maltraitance, comme cela existe pour d'autres sujets". Du côté pénal, le texte propose de "passer à 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende", contre actuellement "2 ans et 30 000 euros". Avec ce rapport, Loïc Dombreval espère mettre fin aux abandons et à la maltraitance.








ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            



Facebook