Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Whoopi Goldberg, Rihanna, Snoop Dogg... Pourquoi investissent-ils tous dans le cannabis?


Quand le cannabis quitte la rue pour s'installer à Hollywood.


Chacun sa "came"

Snoop Dogg. Photo (c) Bob Bekian
Snoop Dogg. Photo (c) Bob Bekian
business_marijuana.mp3 Business marijuana.mp3  (1.42 Mo)

Si la vente de cannabis n'a pas encore été légalisée en France, elle a été autorisée dans certains États américains. Et cela, pour le plus grand bonheur des stars. Adeptes de la plante verte, de nombreuses vedettes hollywoodiennes ont investi dans ce business florissant.

Et il semble que le leader de ce business soit bien Snoop Dogg. Le rappeur a fait de son business un empire, et vend du cannabis sous toutes ses formes: fleurs, bonbons, chocolats. Il a même créé son propre site internet. Sa marque, "Casa Verde Capital", lui rapporterait 25 millions de dollars. Mais Snoop Dogg ne se contente pas de ça. Il a également investi dans des start-ups qui produisent du cannabis à des fins thérapeutiques et récréationnelles.

Parmi les autres rois du cannabis, on retrouve également Wiz Khalifa, la famille Marley, ou encore Rihanna, des personnes qui n'ont jamais caché leur amour pour cette plante... Rihanna a ainsi créé sa propre marque l'année dernière, baptisée "Marihanna" et mise en vente dans le Colorado. D'autres vont encore plus loin. La marque "Marley Natural", créée par la famille Marley, propose toutes sortes de produits: grinders, crèmes pour le corps, accessoires... L'actrice Whoopi Goldberg, quant à elle, a créé des produits spéciaux à base de marijuana pour soulager les douleurs menstruelles. Des idées originales, imaginées par des fans de la "Marie-Jeanne". Selon Chris Walsh, directeur du magazine Marijuana Business Daily: "La marijuana était un hobby depuis longtemps pour les célébrités qui ont investi. Beaucoup y sont liés personnellement".


Un business qui rapporte

Et la marijuana semble aussi leur rapporter beaucoup. La vente de cannabis est en hausse et aurait rapporté plus de 5 millions de dollars en 2015. D'ici 2018, les ventes doivent encore doubler. Et en 2020, le cannabis devrait rapporter plus de 21 millions de dollars. Des chiffres impressionnants, qui ne font qu'attirer les célébrités. Sans trop s'étendre sur le sujet, l'actrice de "Charmed", Rose McGowan, a également avoué "avoir investi". Selon Chris Walsh, l'intérêt financier serait le premier facteur qui pousse les stars à investir.

Un avantage pour les marques?

Si certaines stars gagnent énormément grâce au cannabis, les collaborations avec des start-up sont aussi un gros avantage pour ces entreprises. Les nouveaux entrepreneurs espèrent ainsi pouvoir sortir du lot grâce à la publicité faite par des célébrités. Et si cela marche pour certains, le succès n'est pas toujours garanti. En effet, leur collaboration avec une star n'assure pas forcément les ventes. 75% des consommateurs de cannabis ont dit ne pas faire attention aux célébrités qui font la promotion du cannabis, et seulement 2% ont avoué que c'était un "facteur important".

The Game, Jimi Hendrix, Wiz Khalifa... Ils sont nombreux à investir mais leur principal intérêt reste personnel. Le rappeur Wiz Khalifa avait ainsi déclaré: "Je ne suis pas accro, je suis engagé".



15/11/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 12





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :