Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

A Strasbourg, les parcs se ferment aux fumeurs


Par PR Rédigé le 15/07/2018 (dernière modification le 14/07/2018)

Depuis le 1er juillet 2018, il est interdit de fumer dans les parcs strasbourgeois. Une mesure qui pourrait bientôt être prise également à Paris, où des tests sont déjà en préparation.


Faire respirer les espaces verts

Pancarte "espace sans tabac" dans un parc strasbourgeois. Photo (c) PR
Pancarte "espace sans tabac" dans un parc strasbourgeois. Photo (c) PR
parc_sans_tabac.mp3 Parc sans tabac.mp3  (1.05 Mo)

D'après la municipalité, une des principales motivations de cette décision est écologique. Il s'agit de préserver les parcs de la pollution des mégots, qui contiennent de nombreux produits cancérigènes.

Dans le monde, 137.000 mégots sont jetés par seconde. Ils se retrouvent dans les océans, les nappes phréatiques, la nature... Leur dégradation peut prendre jusqu'à 15 ans.

Une autre raison avancée pour interdire le tabac dans les parcs est la nécessité de réduire le nombre de fumeurs. Tout comme on songe à bannir les cigarettes des films de cinéma, on aimerait appuyer la politique de sensibilisation en rendant moins visibles les fumeurs. En faisant du tabagisme un acte moins anodin, on espère que la pratique ne sera pas transmise culturellement aux enfants.


Des avis mitigés

D'après un sondage réalisé par la mairie, une majorité de citoyens était favorable à l'interdiction. En interrogeant les promeneurs au parc Heiritz, on rencontre des avis plus partagés.
Vera, jeune étudiante allemande à Strasbourg depuis deux ans, me confie sa frustration: "Si on ne peut pas se poser dans un parc pour fumer, ni au restaurant, c'est carrément une guerre contre les fumeurs. C'est du paternalisme".
En revanche, Irène, Strasbourgeoise à la retraite qui n'a jamais fumé, est contente de cette initiative: "C'est très positif d'avoir un endroit réellement naturel, sans l'apport de substances nocives. D'autre part ça incite peut-être tous ceux qui fréquentent le parc à passer à une autre étape et à laisser tomber la cigarette".
Valentin et Florian, deux amis originaires de la région, ne fument pas mais sont mitigés quant à l'interdiction: "On peut être gênés quant il y a quelqu'un qui fument à côté de nous, mais ce n'est pas dans un parc que ça va être le plus gênant". Le problème, selon eux, vient seulement des personnes qui n'utilisent pas de cendrier.

Strasbourg n'est pas la première ville qui interdit la cigarette dans les parcs. L'Espagne et des villes américaines comme New York l'interdisent depuis 2011. La tendance gagnera-t-elle le reste de la France? Paris suit déjà le mouvement, comme en témoigne la vidéo ci-dessous










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook