Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

A qui la faute?

L'édito de la semaine


Par Rédigé le 12/05/2019 (dernière modification le 12/05/2019)

Après avoir tout fait pour dégoûter les Français de la chose politique depuis qu’il est à la tête de l’État, dans la digne tradition de ses prédécesseurs, mais avec encore plus de brio et d’inconscience, le président Macron s’inquiète pour les prochaines élections européennes. Et il semblerait qu’il n’ait pas tort de s’affoler car le parti honni, le Rassemblement national pour ne pas le nommer, pourrait bien réunir derrière lui tous ceux qui justement se sentent victimes de la politique gouvernementale. Et ça commence à faire beaucoup.


Cliquez ici pour lire les éditos de Cécile Vrain
Cliquez ici pour lire les éditos de Cécile Vrain
Il est temps de crier au loup et de nous jeter Loiseau dans les pattes… oui c’était facile, ne m’en veuillez pas. Mais l’image est parlante, car Loiseau affolée, s’agite en tout sens, en lâchant calembredaines et billevesées, donnant ainsi l’impression de ne rien maitriser. Résultat, dans les sondages La République en marche et le Rassemblement national sont au coude à coude! La faute à qui?

Qui a rejeté ou confirmé dans ses choix, un électorat fragile et se sentant victime d’une mondialisation qui le dépasse? Qui a tapé dessus depuis le début de son quinquennat? Et maintenant, il suffirait de nous ressortir la stratégie à deux sous, du bien contre le mal, des gentils contre les méchants pour que tout rentre dans l’ordre et pour que tout soit oublié? Mais le gouvernement prend vraiment les électeurs pour des idiots en agissant ainsi, faire d’une pierre deux coups, à la dernière minute, une sorte de coup double. Se positionner en rempart contre les nationalismes et le populisme, donc contre le Rassemblement national et éjectant ainsi tous les autres partis concurrents français, seul face au chaos. Manifestement, il semble que sa stratégie ne soit pas très efficace puisque la liste Les Républicains continue à progresser l’air de rien en surprenant tout le monde. Et ce serait compter sans les Écologistes…

D’écologie parlons-en justement. Voilà d’un seul coup que notre président se souvient que ce sujet est Le sujet de demain et qu’il ne concerne pas seulement la France, mais aussi l’Europe et le monde entier, que ce sujet entraîne tous les autres. Après toutes les erreurs passées, difficile aujourd’hui de convaincre avec un tel retournement. Et de continuer à prendre les électeurs pour des imbéciles en lançant le chiffre de 1.000 milliards pour la protection de l’environnement. Depuis des mois, on presse les Français comme des citrons en leur expliquant qu’il n’y a plus d’argent et que chacun doit faire un effort et à côté de cela, on nous sort ce chiffre délirant. Pourrait-on commencer à être un peu sérieux?

De même, notre président s’inquiète du peu d’intérêt des Français pour les élections européennes. Encore une fois, à qui la faute? Les Français aujourd’hui sont bien trop occupés à défendre leurs droits, leurs conditions de travail, leur niveau de vie, etc… Les Français aujourd’hui sont encore bien trop occupés à se battre contre les différentes politiques de leur gouvernement qui remettent régulièrement en cause leurs acquis sociaux. A force de voir pratiquer au minimum deux politiques, l’une nationale absolument contraire à celle prônée pour l’Europe, les Français s’y perdent et s’en désintéressent. Avoir refusé de prendre en compte le vote blanc est de la part du gouvernement une autre façon de montrer son inquiétude. Ceux qui justement ne votent pas auraient ainsi eu l’occasion de donner aux partis une obligation de se remettre en cause.

Dans cette pièce en trois actes, nous vivons le second acte avec la dramatisation de la situation estiment les médias. Pourtant, la situation est dramatique depuis longtemps et cela fait belle lurette que personne n’en rit plus. L’Europe continue à être un enjeu électoral national où les Européens sont largement oubliés, c’est-à-dire les électeurs qu’ils soient Français ou autres.

domicile_13.m4a edito 12 05 19.m4a  (1.6 Mo)


Les actus vidéos du 6 au 12 mai 2019









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook