Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Agir à partir du Koweït pour le climat


A l'occasion de la COP21, le Koweït a connu une période d'effervescence liée aux questions environnementales. Outre les acteurs institutionnels, les professeurs et étudiants des universités, les associations "vertes" issues de la société civile continuent de sensibiliser et d'agir pour un Koweït "écologique".


Moments de rassemblement autour des questions environnementales au Koweït

climat_koweit.mp3 Climat Koweït.mp3  (1.45 Mo)

Trois conférences en anglais, organisées le 6 octobre 2015, à la Gulf university for sciences and technology (GUST), le 18 octobre avec le centre d’études sur le Golfe de l’université américaine du Koweït (AUK) et le 23 novembre avec le centre de recherche du département de sciences sociales de l’université du Koweït, ont permis de sensibiliser l’opinion publique koweïtienne sur les questions climatiques et l’importance de la tenue de la COP21 à Paris et de rassembler et faire débattre acteurs institutionnels: Bureau des Nations Unies pour le développement (PNUD), Autorité publique pour l’environnement (EPA), Institut du Koweït pour la recherche scientifique (KISR), experts universitaires et acteurs de la société civile (Société des ingénieurs (KSE), Association pour la protection des animaux (K’s Path), Société pour la protection de l’environnement (KEPS).

La société civile koweïtienne a également participé aux conférences en présentant ses actions (nettoyage de plages initié au Koweït en 2014 par Nicolas Hulot, recyclage des appareils électriques, campagne de sensibilisation pour la protection de l’environnement maritime, éducation à l’environnement dans les écoles). Par ailleurs, deux journalistes et deux étudiants ont été envoyés à Paris comme représentants de la société civile koweïtienne à la COP21.

Ces événements sur le climat, tenus à l'aube de la COP21, ont été largement relayés par les médias koweïtiens (15 articles de presse) ainsi que sur les réseaux sociaux par les nombreux acteurs mobilisés à chaque événement.


Une société civile koweïtienne engagée et influente

La société civile koweïtienne est très active dans le domaine de la protection de l’environnement. Les ONG les plus actives du pays dans le domaine de la protection de l’environnement sont Omniya (recyclage des déchets) et K’s Path (protection de l’environnement et des animaux). Les sessions de nettoyage des plages ainsi que les ateliers de sensibilisation au recyclage et à la protection de la nature, organisés régulièrement par ces deux associations, soulignent le rôle essentiel joué par la société civile koweïtienne engagée et sensible aux questions de protection de l’environnement et du dérèglement climatique.

Par ailleurs, l'association Milset (Mouvement international pour les activités de loisirs scientifiques et technologiques, dont l'antenne asiatique est basée au Koweït) a organisé du 23 au 27 novembre l'exposition interactive intitulée "L'eau au cœur de la science". L'exposition a permis de relayer auprès d’un large public scolaire koweïtien (26 écoles, soit plus de 500 classes) les défis auxquels l’Homme est confronté en raison du dérèglement climatique et de la rareté des ressources en eau. L'événement a été très suivi par les autorités koweïtiennes (présence de représentants du ministère de l’Éducation, du ministère de l'Eau et de l’Électricité, et du KISR) et a fait l'objet d'une large couverture presse.

L’entrée en vigueur de la loi sur l’environnement comprenant 181 articles, quelques semaines avant l'ouverture de la COP21, prouve l'efficacité et l'influence de la société civile koweïtienne vis-à-vis du gouvernement. Celle-ci prévoit une dimension importante pour l’éducation afin de promouvoir de nouveaux modes de consommation et sensibiliser les citoyens à la protection de l’environnement.

Tous ces événements et mobilisations ont permis à la fois de relayer dans le petit émirat les messages de la COP21 et de rappeler que le Koweït a un considérable potentiel écologique à exploiter. La large couverture de la presse locale sur l'accord de Paris datant du 12 décembre dernier (événement en une de 5 quotidiens nationaux) reflète aussi l'engouement de la société civile koweïtienne pour les questions environnementales.

Un Koweïtien lance un appel pour le climat en vue de la COP21


10/02/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 24





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :