Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Alerte orange et intempéries en France


Par Rédigé le 11/02/2016 (dernière modification le 11/02/2016)

Depuis le début de semaine, Météo France a placé de nombreux départements en vigilance orange en raison d'un vent violent et du risque important de submersion.


Plage de Marbella à Biarritz. Photo (c) Julie Cartelier
Plage de Marbella à Biarritz. Photo (c) Julie Cartelier
intemperies_en_france.mp3 Intempéries en France.mp3  (622.28 Ko)

C'est un début de semaine agité du point de vue de la météo en France. Mardi 9 février, 26 départements étaient placés en vigilance orange en raison du vent violent, des vagues et du risque important de submersion attendus sur le pays, principalement sur la côte Atlantique. Lundi, des vents de 140 km/h avaient déjà frappés le nord et l'ouest de la France. Mardi soir, le risque est rabaissé à 8 départements et mercredi 10 au matin ce n'est plus que 6 puis 4 départements qui sont toujours en alerte: la Gironde et la Dordogne pour les risques de crue; la Corse-du-Sud et la Haute-Corse en raison des vents pouvant atteindre jusqu'à 160 km/h.


Du côtés des Landes et des Pyrénées-Atlantiques

Sacs de sable placés devant le Casino de la Grande Plage de Biarritz. Photo (c) Julie Cartelier
Sacs de sable placés devant le Casino de la Grande Plage de Biarritz. Photo (c) Julie Cartelier
Parmi les départements touchés, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques ont prévenu le risque de submersion le long de leurs côtes; comme à Biarritz où des sacs de sable ont été placés devant le Casino, sur la Grande Plage, pour affronter l'assaut des vagues.

Aperçu de la digue de sable montée sur la Grande Plage de Biarritz, en face du Casino. Photo (c) Julie Cartelier
Aperçu de la digue de sable montée sur la Grande Plage de Biarritz, en face du Casino. Photo (c) Julie Cartelier
Mais la région, touchée par les vents, une forte houle et une surélévation du niveau de la mer a malgré tout subit des dégâts.

Le restaurant Extrême Sud, en partie détruit par les vagues dans la nuit de lundi à mardi à Tarnos. Photo (c) Julie Cartelier
Le restaurant Extrême Sud, en partie détruit par les vagues dans la nuit de lundi à mardi à Tarnos. Photo (c) Julie Cartelier
A Tarnos, ville des Landes, le restaurant Extrêmes Sud s'est vu en partie détruit par les vagues qui se sont emparées de l'établissement placé au pied de l'océan.
Cette météo agitée devrait cesser dans les prochains jours et l'alerte orange levée ce jeudi.









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      



Facebook