Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Cinq pays s'unissent pour protéger la mer Caspienne


La lutte régionale contre le déversement d'hydrocarbures va être de plus en plus renforcée grâce aux cinq pays riverains de la mer Caspienne. Ceux-ci souhaitent également perfectionner la surveillance des éventuelles sources de pollution. Il s'agit d'un grand pas pour la planète !


podcast__mer_caspienne.mp3 Podcast mer Caspienne.mp3  (274.3 Ko)

Le programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) informe que "la mer Caspienne est le plus grand espace d'eau fermé du monde et pourvoit à la subsistance de plus de 15 millions d'habitants sur ses rives. En raison de cet isolement depuis des milliers d'années, la mer Caspienne a formé un écosystème de grande valeur pour la biodiversité."

C'est pourquoi, lors d'une troisième réunion de la conférence des parties (COP3), de la convention de Téhéran, un accord a été signé par des représentants gouvernementaux de haut niveau. Il s'agit notamment de la République d'Azerbaïdjan, de la République islamique d'Iran, de la Fédération de Russie, de la République du Kazakhstan et du Turkménistan.
Les cinq États qui avoisinent la mer Caspienne, doivent dans un premier temps, adopter le protocole relatif à la préparation régionale à la lutte et à la coopération contre les incidents dus à la pollution pétrolière. Selon le PNUE, le protocole en question marquerait "une étape historique dans la protection de l'environnement de la zone."

La région de la mer Caspienne est souvent suscitée par les entreprises car elle est une grande source de gaz et de pétrole. C'est d'ailleurs pourquoi, c'est une mer qui est souvent exposée à une importante pollution, provenant notamment du gaz et du pétrole. N'oublions pas non plus les transports qui se font par bateau. Cela engendre également beaucoup de pollution. Il est important de rappeler que 10 000 trajets de navires environ, se font chaque année dans la région de la mer Caspienne. Ces navires transportent notamment du pétrole ou des produits pétroliers.

Le Directeur exécutif du PNUE, Achim Steiner, a déclaré, au moment de la réunion de la convention de Téhéran à Aktau que d'"améliorer les connaissances sur l'impact environnemental potentiel constitue le cœur de la coopération environnementale internationale et entretient les bonnes relations inter-étatiques".

Ces cinq pays ont pris là, de réelles bonnes décisions. Espérons que les résultats vont suivre...


19/08/2011




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4 5 » ... 24





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :