Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Maryse Duilhé, Eva Esztergar

Histoires courtes en podcast: Le monde secret sous l'eau


Maryse et Eva racontent la découverte d'une barrière de corail de plus de 1.000 km au Brésil. Le monde du capitaine Némo réserve encore des surprises en ce XXIe siècle!


recifs.mp3 Récifs.mp3  (3.35 Mo)

C'est la perspicacité de l’océanographe brésilien Rodrigo Moura qui a permis de trouver la présence d'un poisson de récif dans les eaux à l’embouchure de l’Amazone dans l'océan Atlantique. Mentionné dans un document de 1977, cet animal a intrigué le chercheur à tel point qu'il a fini par convaincre une trentaine d’océanographes américains et brésiliens d’explorer cet écosystème pour prouver l’existence de coraux dans cette zone.

Les scientifiques, au départ plutôt sceptiques, découvrent alors l'incroyable "continent sous-marin". Ils vont aller de surprise en surprise, étonnés d'abord par l'étendu du récif puis par la diversité des espèces marines qu’il héberge. On y voit évoluer des créatures étonnantes comme par exemple des éponges géantes bleues et jaunes.

On peut penser que ce recensement va remettre beaucoup d'à priori en question, comme la survie des animaux dans de telles conditions, jusque là, impossible aux yeux des experts. C'est en effet un écosystème diversifié qui a su s'adapter au manque de lumière et de soleil, un vrai miracle! Et ce ne serait pas le seul est unique merveille corallienne: les scientifiques espèrent d'autres belles découvertes du même genre.

Néanmoins, le réchauffement climatique et la pollution touchent toute la planète et la grande barrière de corail d'Australie est déjà en danger à cause du blanchiment corallien - un phénomène de dépérissement caractérisé par une décoloration - et a évité de justesse un placement sur la liste des sites en périls de l'UNESCO en 2015.

La beauté du monde sous-marin n'a pas son pareil. A nous, humains, de faire en sorte que l'écologie ne soit pas un slogan politique mais une action pour préserver ces espaces fragiles!



07/05/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :