Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

La plus ancienne école au monde de journalisme se veut inclusive


Par Monique CUGNOT Rédigé le 12/12/2019 (dernière modification le 15/12/2019)

L’École supérieure de journalisme de Paris (ESJ Paris) est un établissement privé d'études supérieures et plus précisément une école de journalisme française située au 107 rue de Tolbiac (13e arrondissement de Paris). Dernièrement, elle a fêté ses 120 ans d'existence et propose différentes spécialités : journalisme de sports, médias féminins et mode, JRI, investigation, animateur radio et TV etc et... un enseignement à distance (EAD) spécialisé en presse écrite et webjournalisme depuis 2012. Ce cursus est accessible avec une licence (bac+3) et prépare à l'obtention d'un mastère 1 et 2. Cet apprentissage est sanctionné par Cécile Vrain, directrice des programmes internationaux, de l'EAD à l'ESJ Paris et directrice de publication du Podcast journal, en partenariat avec cette même école. Depuis plusieurs années, Cécile Vrain se bat pour intégrer des personnes en situation de handicap dans cet EAD qu'elle juge adapté.


Cécile Vrain, directrice des programmes des mastères 1 et 2 de l'EAD à l'ESJ Paris au théâtre le 13 Art lors de la cérémonie de remise des diplômes  le 2 décembre 2019 © L'ESJ Paris
Cécile Vrain, directrice des programmes des mastères 1 et 2 de l'EAD à l'ESJ Paris au théâtre le 13 Art lors de la cérémonie de remise des diplômes le 2 décembre 2019 © L'ESJ Paris
Presse écrite, chaînes de télévision, radios... la France offre un large panel de médias qui sont autant d’opportunités de travail pour les journalistes en herbe. Mais le titre de journaliste recouvre une grande diversité de métiers et de fonctions : reporter, grand reporter, journaliste d'entreprise, rédacteur, localier, reporter-photographe, JRI... sans oublier que les opportunités de l'internet pour le journalisme sont nombreuses. À tel point que la plus ancienne école au monde de journalisme y consacre un mastère de presse écrite et webjournalisme.
Pour en savoir plus, nous sommes allés à la rencontre de Cécile Vrain, directrice de l'Enseignement à distance (EAD) à l'ESJ Paris.

"L'enseignement à distance est devenu une solution pour les étudiants en situation de handicap..."

Podcast journal : Depuis combien de temps existe l'EAD ? Acceptez-vous des étudiants en situation de handicap ?

Cécile Vrain : "Le département d’enseignement à distance à l’école supérieure de journalisme de Paris existe depuis 2012. Bien sûr que tous les étudiants sont les bienvenus en EAD.
Ce qui évolue c’est tout le potentiel de ce mode d’apprentissage. Il est vrai qu’au départ on ne pense pas à toutes les cibles, à toutes les personnes qui pourraient être concernées par cet enseignement. Cela vient après avec l’expérience. Et c’est vrai qu’aujourd’hui nous accueillons de plus en plus de personnes en situation de handicap et c’est tant mieux".


Podcast journal : Que proposez-vous aux étudiants de l'EAD ?

Cécile Vrain : "Nous proposons deux mastères : un mastère 1 et un mastère 2 en presse écrite et Web journalisme".

Podcast journal : Quelles sont les conditions requises pour intégrer l'EAD ?

Cécile Vrain : "Il n’y a pas de conditions particulièrement requises pour intégrer l’enseignement à distance. Il faut avoir une licence (bac+3), avoir un bon niveau en français, être motivé, passionné et aussi justifier de ne pas être en capacité de pouvoir suivre les cours en présentiel. Le mieux, c'est d'avoir une expérience en journalisme et pour celles et ceux qui le souhaitent, il est possible de passer une Validation d'acquis professionnels (VAP)". 

Podcast journal : Le cursus est-il identique à celui proposé en présentiel ?

Cécile Vrain : "Il n’y a pas de cursus identique en présentiel. Cet enseignement est spécifique à l’enseignement à distance. Nous dispensons cependant une spécialité en presse écrite et web journalisme".

Podcast journal : L'ESJ est aujourd'hui, l'une des seules écoles de journalisme françaises à adapter son enseignement aux personnes handicapées. Est-ce une volonté forte de l'ESJ de participer à l'inclusion du monde du handicap ?

Cécile Vrain : "Oui on peut parler de volonté forte de l’ESJ de participer à l’inclusion du monde du handicap dans l’enseignement du journalisme. Confrontée comme toutes les écoles à l’obligation de s’adapter à l’accueil des étudiants en situation de handicap, elle a bien été obligée de réagir. L’enseignement à distance qui existait déjà est devenu une solution pour les étudiants en situation de handicap et aujourd’hui c’est un atout dont je suis particulièrement fière". 

Podcast journal : Avez-vous des accords avec des médias, rédactions pour accompagner vos étudiants dans la recherche de stages ?

Cécile Vrain : "Bien sûr que nous avons des accords avec des médias, des rédactions et en général avec la profession pour accompagner nos étudiants dans la recherche de stage. Il y a une banque de données de propositions de stages qui est régulièrement mise à jour sur le site de l’école. Nous recevons même des propositions de stages pour les personnes en situation de handicap car les entreprises ont aussi cette obligation de les accueillir et encore une fois c’est tant mieux".

Podcast journal : Depuis 30 ans, la loi impose aux entreprises qui comptent au moins 20 salariés d'employer des personnes handicapées (6% minimum). Qu'en pensez-vous ?

Cécile Vrain : "Je pense qu’il est absolument nécessaire que la loi intervienne pour imposer à la société, aux entreprises et à toutes autres entités, une obligation de prendre en compte une partie de la population. Désormais, nous parlons des personnes handicapées, mais nous pourrions parler des femmes avec la parité. Si nous devons compter seulement sur la nature humaine nous n’avançons pas. La loi doit légiférer sur les situations. Je pense par conséquent qu’il est tout à fait normal qu’il existe une loi pour les accueillir dans les entreprises, que ce soit en tant que salarié.s ou stagiaire.s".

Podcast journal : Quelle est la proportion en pourcentage du public ayant l'obligation de l'emploi, de la formation au sein de l'EAD ?

Cécile Vrain : "Il est difficile de répondre à cette question concernant la proportion en pourcentage du public disposant de l'obligation de l'emploi au sein de l’enseignement à distance. Tout d’abord car tout simplement nous ne demandons pas aux candidats quand il s’inscrivent s’ils sont en situation ou non de handicap. Je le découvre au fur et à mesure du cursus et si les personnes ont des difficultés par rapport à des exercices, si elles sont hospitalisées, confrontées à une difficulté particulière liée à leur pathologie qui les empêcheraient de réaliser un exercice par exemple... C’est à ce moment-là que je m’aperçois que j’ai à faire à un étudiant en situation de handicap et je m’adapte à la situation. Pas question de laisser ces étudiants de côté. Un des grands points forts de l’enseignement à distance est que nous nous adaptons à chaque individu et à sa situation personnelle. Cela demande un grand investissement personnel de ma part et c'est pour cette raison que ça fonctionne! Les étudiants doivent savoir qu’ils peuvent me faire confiance. Mon rôle est de les aider et de les accompagner tout au long de leur cursus universitaire".

Podcast journal : Avez-vous l'exemple d'un(e) étudiant(e) en situation de handicap qui réussit son parcours scolaire ?

Cécile Vrain : "Bien sûr que nous avons plusieurs exemples d’étudiant.es en situation de handicap qui ont réussi leur parcours scolaire. Et heureusement !
Pour cela, je vous invite à lire les témoignages recueillis sur le site de l' ESJ Paris ".

Podcast journal : Avez-vous un message à adresser aux personnes souffrant d'un handicap, désireuses d'apprendre le journalisme ?

Cécile Vrain : "Si je devais adresser un message aux étudiants en situation de handicap désireux de faire un cursus en journalisme, je n’hésiterai pas à leur dire de venir avec nous, de partager cette aventure de l’enseignement à distance où souvent nous sommes encore plus proches de nos étudiants qu'en présentiel. En général, je connais chaque étudiant, son parcours personnel, où il vit, sa vie familiale, tout ce qui constitue la vie d’un homme ou d’une femme. On se connaît bien et je suis là quand dans les bons et moins bons moments. Alors ça vaut le coup de tenter l’aventure. Rejoignez-nous !"
l__esj_paris_se_veut_inclusive.wav L'ESJ Paris se veut inclusive.wav  (8.87 Mo)










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  



Facebook