Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

La réouverture des collèges: quelle procédure?


Par Rédigé le 18/05/2020 (dernière modification le 18/05/2020)

Le lundi 18 mai, les classes de sixième et de cinquième reprendront le chemin des écoles dans les zones "vertes". L'épidémie du COVID-19 oblige à certaines modifications structurelles. Désormais, comment s'organisera la vie d'un collégien ?


"Dans le cadre du déconfinement, les collèges réouvriront leurs portes", Collège Balzac, Albi (81000) (C) Ent Balzac
"Dans le cadre du déconfinement, les collèges réouvriront leurs portes", Collège Balzac, Albi (81000) (C) Ent Balzac
college.mp3 Collège.mp3  (5.47 Mo)

"Dans le cadre du déconfinement et suite aux annonces gouvernementales, les collèges réouvriront leurs portes à compter du 18 mai 2020 pour l’accueil des élèves de 6ème et 5ème volontaires." Ainsi débute le courrier officiel adressé aux parents d'élèves par le collège Honoré de Balzac à Albi. Le retour des élèves sur les bancs de l'école n'est donc pas obligatoire. De plus, les 4ème et 3ème ne sont pas encore prévus au programme. Les inscriptions seront à renouveler tous les 15 jours auprès de l'administration du collège. 15 comme le nombre d'élèves maximum autorisé par salle de classe. Le respect des règles de distanciation sociale régit désormais les établissements scolaires. Une situation inédite pour tous les personnels des établissements qui devront s'adapter quotidiennement à des nouveaux défis. Dans le collège Balzac, 58 professeurs dispenseront des cours aux élèves "volontaires". Au rythme d'un niveau par jour, les 6ème seront accueillis le lundi et le jeudi tandis que les 5ème le mardi et le vendredi. "L’enseignement en distanciel sera poursuivi pour les élèves qui ne participeraient pas aux temps en présentiel" poursuit la lettre officielle du collège. Les groupes d'élèves seront regroupés par classe et accueillis dans des salles de cours. Une place nominative sera attribuée à chacun d'entre eux à une distance d'au moins un mètre de leur voisin. Des horaires de cours réduits, donc, avec d'énormes contraintes sanitaires. "Il appartiendra aux parents de fournir des masques à leurs enfants" déclare le ministère de l'Education nationale.

Comment sera appliqué le protocole sanitaire?

"Tout contact physique est interdit et le port du masque obligatoire" (C) Pxhere
"Tout contact physique est interdit et le port du masque obligatoire" (C) Pxhere
Une fil d'attente en serpentin indiquée par des marquages au sol accueillera les élèves dès leur entrée au collège. A la sortie de la fil d'attente, un agent administratif sera responsable du lavage des mains des pré-adolescents.Tout contact physique avec ses camarades est interdit et le port du masque obligatoire. Obliger des enfants à respecter les consignes de distanciation sociale sera t-il possible? C'est la grande problématique. Après deux mois de confinement, nombre d'entre eux sont pressés de retrouver leurs amis au collège. Un lieu qui sera loin de répondre à leurs attentes. En effet, après leur entrée au collège, les élèves seront directement parqués dans des zones de récréation par classe. Une zone, dans la cour, délimitée par des marquages, des piquets et des barrages de scotch rayé semblable à une scène de crime. Le professeur en charge descend chercher les élèves pour les accompagner dans la salle de cours. Pour surveiller les plus dissipés d'entre eux de nombreux assistants d'éducation seront requis sur le terrain. De plus, la direction devra également venir en aide aux surveillants. Chaque heure, les élèves auront le droit à 10 minutes de pause. Le sens de circulation indiqué par des flèches au sol guidera les classes qui prendront leur récréation dans la cour. A chaque instant, minimum deux adultes seront nécessaires pour permettre à la classe de circuler. "Pour éviter le brassage des élèves et les circulations avec l’extérieur, il sera demandé aux élèves inscrits en présentiel de prendre leur repas au self." Le self, cet endroit d'habitude convivial ressemble désormais à une cantine abandonnée. Les carafes sont remplacées par des bouteilles d'eau individuelles, les chaises espacées en zig-zag, et des zones délimitées sont réservées aux élèves. Finalement, la sortie des cours sera espacée par classe et les adultes surveilleront les abords du collège pour éviter tout attroupement.
La réouverture des collèges paraît désormais pas si simple que ça. Un casse-tête pour la direction dans le but d'appliquer les normes sanitaires obligatoires et beaucoup de contraintes pour les enfants.









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            



Facebook