Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Le Cameroun et les matières plastiques


Promulguée par le programme des Nations Unies pour l’environnement en 1972 dans le but de sensibiliser la population planétaire aux enjeux environnementaux et d’encourager les initiatives individuelles en faveur de l’environnement, le monde célèbre la journée de l’environnement chaque 5 juin. Le thème de 2018 était axée sur la lutte contre la pollution des matières plastiques et après cinq ans de prise de décision sur l’interdiction formelle des matières plastiques non biodégradables au Cameroun, elles courent toujours les rues.


L’abondance des matières plastiques à Douala

Photo prise par l'auteur
Photo prise par l'auteur
plastiques.mp3 Plastiques.mp3  (725.54 Ko)

Au Cameroun, plus de 200.000 hectares du couvert végétal sont perdus chaque année à cause de la matière plastique. Des centaines de millions de déchets plastiques, inondent nos villes et villages en échouant dans les eaux et sous la terre. Ils proviennent des magasins de commerce où ils servent à emballer toute sorte de biens y compris alimentaires. Bien que toxiques pour notre santé, les matières plastiques s’imposent davantage dans nos marchés. Et on se souvient d’ailleurs de la note du 24 octobre 2013 du ministre de l’Environnement, Pierre Hele, soulignant l’interdiction des plastiques. Mais cinq années après, ils courent toujours les rues de notre pays.

La loi camerounaise est claire dans son article 82 de la loi cadre n°96/12/05 de 1996 relative à la gestion de l’environnement, on peut lire exactement ceci: "Il est puni d’une amende de 1 à 5 millions de Franc CFA et d’une peine de six mois à un an d’emprisonnement ou l’une des deux peines seulement, toute personne qui pollue, dégrade le sol, les sous-sols, altère la qualité de l’air ou eaux, en infraction des dispositions de la présente loi". Les matières plastiques ont un effet toxique sur la santé de l’homme et des animaux. Elles participent à la destruction de la couche d’ozone dans le monde. Ensemble protégeons notre environnement.



03/07/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

L’avenir en bleu? - 30/05/2018

1 2 3 4 5 » ... 25







Retrouvez le Podcast Journal :