Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Le b.a.-ba du (presque) zéro déchet


Le suremballage constitue un réel fléau pour la planète, et ne trouve pas sa solution dans le recyclage. Réduire son empreinte environnementale passe donc surtout par un changement d'habitudes de consommation.


Refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter

Réduire > Réutiliser > Recycler. Image du domaine public.
Réduire > Réutiliser > Recycler. Image du domaine public.
zero_dechet.mp3 Zéro déchet.mp3  (1.08 Mo)

Béa Johnson, une Française installée aux États-Unis avec sa famille a décidé il y a quelques années de vivre sans générer aucun déchet. Désormais considérée comme la prêtresse du zéro déchet, elle a commencé par raconter son expérience sur son blog - désormais devenu le site Zero waste home - puis a sorti un livre, sobrement intitulé "Zéro déchet" et devenu un best-seller mondial.

Son secret? "Refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter". Et uniquement dans cet ordre, précise-t-elle. Elle considère en effet que l’on ne devrait recycler qu’en dernier recours, et que le mode de vie "zéro déchet" doit commencer en amont, tout d’abord en refusant certaines choses dont nous n’avons pas besoin (articles en plastique à usage unique, cadeaux gratuits, imprimés publicitaires, etc). Elle estime également qu’il est nécessaire de réduire notre consommation, de nous débarrasser du superflu. Quant aux déchets que nous avons générés, la meilleure chose à faire est de les réutiliser. Si leur réutilisation n'est pas envisageable, ces déchets doivent être recyclés ou, dans le cas des déchets organiques, compostés.


Le zéro déchet, c’est tout bénef!

Le bocal en verre, l'indispensable pour une vie zéro déchet. Image du domaine public.
Le bocal en verre, l'indispensable pour une vie zéro déchet. Image du domaine public.
La famille française référente en matière de zéro déchet est celle formée par Jérémie Pichon, Bénédicte Moret et leurs deux enfants Mali et Dia. Après s'être rendus compte que le suremballage plastique représentait la majorité de leurs déchets ménagers, ils ont décidé de s’en débarrasser grâce à des Tupperware et des bocaux en verre. Ils privilégient désormais les circuits courts (producteurs locaux, magasins bio). La vente en vrac leur offre la possibilité d’acheter la quantité souhaitée, ce qui leur permet donc également de contribuer à la réduction du gaspillage alimentaire, mais aussi de faire des économies.

Ensemble, ils expérimentent depuis près de deux ans la vie sans déchets. Ils tiennent un blog qui regorge de conseils pratiques en la matière, et ont récemment sorti un livre illustré intitulé "Famille Zéro Déchet, Ze Guide". Ils y partagent leurs trucs et astuces concernant les actes qui font désormais partie de leur quotidien: consommer de manière responsable, allonger la durée de vie d'un objet, fabriquer ses propres produits.



13/06/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Morts pour l'ivoire - 15/02/2018

1 2 3 4 5 » ... 24






Dans nos blogs :

TEREZA Kesovija concert-événement

La grande star de la chanson célébrera six décennies de carrière franco-croate avec son fidèle public le 19 février 2018 à Zagreb...

Chien protecteur d’œuvres d'art

Le musée des Beaux-arts de Boston tente actuellement une expérience peu commune. Il a décidé de former un chiot de la race braque de Weimar...



Retrouvez le Podcast Journal :