Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Le pays du plastique - 2


Par Rédigé le 08/09/2016 (dernière modification le 07/09/2016)

La Terre est devenue une vraie poubelle où les déchets ne cesse d'augmenter.


Une loi lourde de conséquences

Commerce de quartier. Image du domaine public.
Commerce de quartier. Image du domaine public.
pays_du_plastique___2_1.mp3 Pays du plastique - 2.mp3  (1.21 Mo)

Nocifs ces sacs mettent de 100 à 400 ans à se décomposer. Alors que nous l'utilisons une journée. Ces déchets non recyclables finissent à l’incinérateur, en décharge, au bord des routes ou dans la nature créant à la surface de l’eau un septième continent de plastique.

Prêt avant les hostilités de nombreux commerçants français pour faciliter la transition avaient déjà sauté le pas comme Carrefour et Auchan avec des nouveaux sacs en papier ou Lidl qui ne donne que des sacs épais en plastique. La production des sacs en plastique à usage unique aux abord des caisses a déjà subi des mesures draconiennes limitant ces dernières années sa production et son utilisation.

Cependant, les petits commerces sont très impactés. Amid, propriétaire d'une épicerie parisienne, se désespère; "Comment je vais faire? Je n'ai absolument pas les moyens de trouver un autre fournisseur. Écologie ou pas, je ne vais pas changer mes habitudes, je ne gagne pas assez pour faire face comme les plus grands". Pourtant depuis 2003, le gouvernement et certaines entreprises avaient prévu le coup. La Ministre de l'Environnement, Ségolène Royal avait même proposé une solution en offrant une aide de 30.000€ aux corporations anticipant l'interdiction. D'après les données de l'entreprise Éco-emballages, le nombre de sacs en caisse gratuits disséminés dans les supermarchés français est passé en 2002 de 11 milliards environ à 600 millions lors de l'année 2013.


Une consommation excessive

En 2014, selon le ministère de l’Écologie, les Français ont consommé 17 milliards de sacs plastique. Certains commerçants aimeraient plus de temps pour dénicher de nouveaux entrepreneurs pour créer de nouveaux sacs à multiple utilité, solide et écologique ou des sacs en papier.

Les sacs en plastique ne disparaitront pas totalement, ils resteront aux abords des fruits, légumes, viandes, poissons pour être pesés. L'interdiction de ces sacs plastiques pour l'alimentaire frais est prévue à partir du 1er janvier 2017. A cette date, l'interdiction des sacs plastique à usage unique sera étendue à tous les points de vente sauf si les sacs sont réutilisables et constitués de matière végétale. D'ici là, les industriels travaillent sur des alternatives en plastique recyclable. En 2020, la vaisselle jetable en plastique (gobelets, verres et assiettes) disparaitra de nos grandes surfaces, sauf les contenants dans des matières bio-sourcées compostables. 










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Facebook