Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Jean-Marc Gros

Métabolisme et musculation

Vos articles dans votre Podcast Journal


Lorsque vous entendrez parler de métabolisme, vous entendrez souvent aussi parler d'activité physique et même de musculation. Alors quel est le rapport entre tout cela ?


Tout d'abord, revenons un peu au métabolisme. Il s'agit de l'ensemble des processus de transformation des aliments en énergie. On peut y distinguer le métabolisme de bas, qui correspond en fait à l'énergie minimale dont notre corps à besoin pour garder en activité nos organes vitaux au repos.

Pour alimenter ce métabolisme de base, il faut donc que votre organisme enregistre un minimum de calories. Bien qu'il est difficile d'établir une moyenne commune à tous, car ce métabolisme de base est fonction de votre âge, de votre sexe, mais aussi de votre poids actuel et même de votre degré de sédentarité.

Disons qu'il ne faudrait pas consommer moins de 1500 Calories par jour pour un homme et pas moins de 1200 pour une femme.

Si vous sous-alimentez votre organisme, votre métabolisme se ralentira de lui-même pensant que quelque chose ne va pas bien. Vous perdrez évidemment du poids, mais les reprendrez beaucoup plus rapidement, car votre métabolisme aura appris à gérer moins de calories. Vous perdrez de la graisse, mais aussi du muscle et dès que vous reprendrez une alimentation normale, votre métabolisme, tournant au ralenti, stockera les calories supplémentaires plus rapidement.

Cela se produit également avec la fonte du muscle. Le muscle qui fond produit souvent de la graisse. Ce n'est pas directement lié à la fonte même du muscle, mais au métabolisme qui ne sait plus à qui octroyer la quantité d'énergie consumée par ce muscle auparavant. Sachez que la masse musculaire est consommatrice d'énergie, même au repos.

Il semblerait que le métabolisme baisse naturellement de 2 % par décennie, passé 40 ans. Cette baisse est toujours due à la baisse d'activité et donc du muscle. Il a également été constaté une augmentation de 8 % du métabolisme chez les personnes de plus de 65 ans qui pratiquaient la musculation.

Il semble évident que la musculation peut vous aider à augmenter considérablement votre métabolisme. Bien entendu, il ne s'agit pas de faire de la musculation excessive, mais de travailler vos muscles en douceur et en finesse.
metabolisme_musculation.mp3 Metabolisme_musculation.mp3  (275.63 Ko)


10/05/2011




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Noël avant l'heure - 14/11/2017

Divorcer sans juge - 29/05/2017

1 2 3 4 5 » ... 16





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :