Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Singapour, la ville aux plus belles infrastructures du monde


Pour la 3e année consécutive, Singapour a été élue la plus belle et la plus populaire destination du monde pour les expatriés, d'après une enquête du groupe HSBC.


Photo (c) Sarah Barreiros
Photo (c) Sarah Barreiros
20180315_133627.mp3 Singapour.mp3  (368.18 Ko)

Singapour est une ville-État en Asie du sud-est. Fondée comme une colonie commerciale britannique, depuis l'indépendance en 1819, ce pays est devenu l'un des les plus prospères au monde et possède le port le plus animé en terme d'échanges commerciaux. Combinant les gratte-ciel et le métro d'une ville riche, moderne avec un mélange de Chinois, Malais et Indiens d'influences, un climat tropical, avec une cuisine savoureuse, des magasins luxueux et une vie nocturne à la hauteur des films de sciences fictions, Singapour est l'une des plus populaires destinations de voyage et la préférée des expatriés.

Dans une enquête basée sur les réponses de plus de 27.000 les expatriés dans 159 nations, Singapour a surpassé la Norvège à la première place, principalement en raison de sa propreté, de la sécurité et du système de transport public. Plus d'un quart des étrangers vivant dans la ville ont également été impressionnés par le niveau d'éducation. Pour mener son enquête, le groupe HSBC a divisé 27 questions en trois catégories: l'économie, l'expérience et la vie de famille. La confiance dans la stabilité politique (83% des expatriés), l'économie locale (73%), la qualité de vie (64% disent que c'est mieux qu'à la maison) et une expérience positive pour les familles sont parmi les raisons pour lesquelles Singapour est classée N°1. En effet, 73% disent que le pays offre de meilleures perspectives de gain que leur pays d'origine et les deux tiers (65%) bénéficient d'un revenu disponible plus élevé. Singapour n'est pas seulement une terre de possibilités économiques, c'est également une destination de premier choix pour élever une famille. 82% des expatriés se sentent plus en sécurité, et 72% évaluent la qualité de l'éducation, la santé et le bien-être de leurs enfants mieux que dans leur pays.


Marina Bay Sand ou la modernitée luxueuse

Avec une solide expérience de la diversité culturelle et ethnique, l'architecture de Singapour est le résultat de ses influences diverses qui ont mis l'accent sur la durabilité et l'écologie, avec de nombreux exemples de paysages végétaux introduits dans les immeubles de grande hauteur. Conçu par l'architecte canadien d'origine israélienne Moshe Safdi, avec une surface de plancher brute de 570.000 m², le Marina Bay Sand (MBS) est littéralement l'icône légendaire de Singapour. Avec trois tours soutenant un roof-top en forme de paquebot, le complexe contient 2.600 chambres sur trois étages, 55 tours, ainsi que trois dômes abritant un centre commercial avec plus de 300 boutiques, un centre des congrès pouvant accueillir jusqu'à 45.000 personnes, des restaurants gastronomiques, des restaurants décontractés, deux cinémas de 2.000 places chacun, une patinoire intérieure et un casino. Ce dernier dispose du nombre impressionnant de 600 tables de jeu et 1.500 machines à sous. Le complexe comprend aussi un pavillon en face du port, avec des boutiques de vente au détail et des discothèques, ainsi que d'autres endroits en plein air comme une foire ainsi que le musée ArtScience qui a la forme d'une fleur de lotus. Le MBS a officiellement ouvert ses portes le 23 juin 2010. Dans son premier trimestre complet, le complexe a rapporté 631 millions de dollars de recettes et un profit avant impôts de 315 millions de dollars. Au cours de sa première année de fonctionnement, il a attiré 19,6 millions de visiteurs et a accueilli près de 2.000 réunions, congrès et expositions.

Une ville du futur

Marina Bay était autrefois un simple plan d'eau au large de Collyer Quay où des navires était amarrés. La baie a été transformée dans les années 1970. En effet, en 1978, l'Urban Redevelopment Authority (URA) a lancé la première vente d'un terrain à Marina Centre et, pour la première fois, les développeurs ont été invités à participer à l'appel d'offres. En 1985, le centre commercial Marina Square avait ouvert, suivi d'une chaîne d'hôtels: Marina Mandarin, Pan Pacific Singapore et le Mandarin Oriental Singapore. Dans les décennies suivantes, Millenia Walk, Suntec City et Singapore Flyer ont été ajoutées à la zone. Dans le projet de plan directeur pour 1987 de Marina Bay, la zone a été prévue pour être un front de mer pour les événements publics et les célébrations nationales. Grâce à la numérisation des services administratifs, le recours à l'intelligence prédictive grâce au big data, et le soin apporté à la diversité ethnique par quartier et même par immeuble, Singapour est aujourd'hui un laboratoire exceptionnel qui offre des possibilités de développement infinis tournée vers le futur.



22/03/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Strasbourg mon amour - 12/02/2018

1 2 3 4 5 » ... 21







Retrouvez le Podcast Journal :