Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Tara, le voilier scientifique (2/2)


Par Rédigé le 28/04/2018 (dernière modification le 27/04/2018)

Partie de Lorient, en France, le 28 mai 2016, Tara a parcouru près de 60.000 kilomètres sur les 100.000 prévus au cours de l’expédition "Tara Pacific 2016-2018".


L'étude actuelle et inédite des récifs coralliens face au changement climatique

tara_pacific.mp3 Tara Pacific.mp3  (1012.55 Ko)

Depuis plus d’un an et demi, la goélette française Tara sillonne le Pacifique pour analyser des types de récifs similaires, en des lieux différents. Plus de 25.000 échantillons ont ainsi été prélevés par les équipes de Tara à ce jour. Ces récifs coralliens - qui ne représentent que 0,2% de la surface des fonds marins - sont cependant essentiels à la vie de l’océan car ils abritent près d’un tiers des espèces marines. Leur santé est donc aussi cruciale pour l'humanité, qui dépend également de ces ressources marines.

A bord du Tara, des équipes de biologistes, océanographes et spécialistes du corail et du plancton récoltent échantillons de coraux, de poissons de récifs, de micro-organismes et d’algues, afin de mieux comprendre la richesse de leur biodiversité et leur capacité d’adaptation aux stress et bouleversements en cours. Leur investigation s’étend du gène à l’écosystème, en comparant des récifs disséminés sur une zone géographique extrêmement étendue: c’est une approche inédite à cette échelle. D’Est en Ouest, les scientifiques de la mission ont pu observer des niveaux disparates de dégradation des récifs, tel que le blanchissement des coraux sur l’ensemble du Pacifique, dû au réchauffement de l’océan. En revanche, du Sud au Nord, ces derniers mois, entre la Nouvelle-Zélande et les Iles Palaos, les récifs et leur biodiversité présentaient quant à eux un bon état de santé.


Une première expédition menée en Chine

Tandis que la Chine entend se hisser, d’ici à 2030, au rang de grande puissance écologique, avec l’objectif de renforcer sa transition énergétique, la Fondation Tara Expéditions souhaite développer avec les scientifiques et laboratoires chinois des partenariats à long terme pour accompagner ce mouvement, en particulier dans la recherche sur l’océan et le climat.

Ainsi, après avoir atteint et longé les récifs les plus éloignés et mené d’importants prélèvements à travers de plus de 3.500 plongées, la goélette a rejoint Sanya, en Chine, puis Xiamen. Elle a fait escale à Shanghai pour une étape majeure d’une durée de deux semaines durant laquelle la Fondation Tara Expéditions souhaite sensibiliser enfants et jeunes générations à la richesse, la fragilité de l’océan et à l’urgence de le préserver.










ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  



Facebook