Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Pr. Omar Chalal

Tribune: La rue ne croit plus aux paroles de ses dirigeants - 4

Vos articles dans votre Podcast Journal


Nos écoles et nos lycées sont devenus des supermarchés sans gardien. Tout se vend sous leurs toits. L'improvisation et le non sérieux règnent dans ces lieux. Il me semble que les responsables de ce secteur enfoncent leurs têtes dans le sable et laissent le chemin libre à ceux qui veulent conduire l'Algérie au fond du gouffre qu'Amimirou et Alililou sont en train de creuser.


Nos intellectuels ont démontré leur paralysie cervicale en gardant le silence. Ils sont incompétents et ne peuvent pas parler des problèmes de l'école algérienne. Ils sont incapables de proposer des solutions. Ils vivent dans un monde chimérique gâté et fréquentent la Parenthèse. Ils se retirent dans le monde virtuel comme des vaincus. Ils baissent les bras et acceptent l'échec. Pour la plupart d'eux le fatalisme est leur refuge. Les chefs de partis ne sont pas mieux. Ils sont en vacances. L'école est le dernier de leur souci. Si l'éducation est corrompue dans les mémoires des politiciens, comment est-il possible de pouvoir trouver des solutions aux problèmes réels qui touchent à nos frontières?

Permettez-moi de vous rappeler une réalité qui résume l'activité de notre classe politique. La seule chose qu'ils savent bien faire est la pose devant les caméras. Ils essayent de nous démontrer qu'ils sont des experts en toute matière. En pratique, sur le terrain, ils sont absents. La polémique entre Ali Haddad, président du Forum des chefs d'entreprise (FCE), et Saïda Neghza, vice-présidente de la Confédération générale des entreprises algériennes confirme cette thèse.

Je conclue ce texte par les paroles de Barack Obama peut être que Feraoun apprendra une leçon de gouvernance dans sa vie professionnelle: "A l'ère où vous pouvez postuler à un job, suivre un cours, payer vos factures, commander une pizza, et même trouver l'amour depuis votre smartphone, l'Internet n'est pas un luxe, c'est une nécessité".



11/07/2016




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Taxi-moto en Guinée - 06/05/2018

L'année du chien - 28/02/2018

Noël avant l'heure - 14/11/2017

1 2 3 4 5 » ... 17






Dans nos blogs :

Le taureau rescapé aura une vie princière

Merry (son nom est la contraction de Meghan et Harry), est le cadeau offert au jeune couple dont le mariage fait la Une de tous les médias...

La tortue punk menacée d'extinction

La fameuse tortue de la Mary River, en Australie, est une espèce de tortue bien atypique: elle a des algues en guise de crête sur sa tête...



Retrouvez le Podcast Journal :