Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Des chefs réfugiés de retour en cuisine


Par Rédigé le 20/06/2019 (dernière modification le 19/06/2019)

Jeudi 20 juin 2019, c’est la journée mondiale des réfugiés. Toute la semaine des restaurants laissent carte blanche à des chefs réfugiés pour élaborer leur carte. Ils vous proposent de découvrir des saveurs de leurs pays natals. Vous y découvrirez des goûts uniques, des lieux d’échange et des chefs engagés.


Changer son regard sur les personnes réfugiées. Crédit photo: Matteo Pagane @Unsplash
Changer son regard sur les personnes réfugiées. Crédit photo: Matteo Pagane @Unsplash
Cette année, la 4ème édition du Refugee Food Festival aura lieu simultanément dans 15 villes dans le monde, autour du 20 juin, journée mondiale des réfugiés. Il est organisé à Londres, Copenhague, Bruxelles, Genève, Madrid, Bologne, New-York, Le Cap, Lille, Lyon, Bordeaux, Marseille, Strasbourg, Rennes et à Paris. 10,000 visiteurs sont attendus, 200 restaurants seront ouverts et 130 chefs pourront montrer leur savoir-faire.

Confier les cuisines de restaurants reconnus à des chefs réfugiés

La journée mondiale des réfugiés a pour but de sensibiliser à la cause des réfugiés dans le monde. Selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés 68,5 millions de personnes ont fui leurs pays pour échapper au conflit et à la persécution. Parmi elles, 25,4 millions ont obtenu le statut de réfugiés. Elles ne peuvent être renvoyées dans leur pays et doivent reconstruire leurs vies dans leur pays d’accueil.

Confier les cuisines de restaurants reconnus à des chefs réfugiés : c’est l’idée derrière le Refugee Food Festival. Cette initiative citoyenne a été développée par l’association Food Sweet Food en 2016, avec le soutien de l’agence des Nations Unies pour les Réfugiés. Après avoir partagé les cuisines et tables de dizaines d’hommes et de femmes à travers le monde, Marine Mandrila et Louis Martin (fondateurs de l’association Food Sweet Food) ont voulu toucher les citoyens en s’adressant directement à leurs papilles. L’idée est simple : créer des collaborations culinaires entre des restaurateurs et des cuisiniers réfugiés. Une façon de familiariser le grand public à des traditions culinaires étrangères tout en contribuant à l'évolution du regard porté sur les personnes réfugiées.
food_festival.m4a Food Festival.m4a  (1.94 Mo)


Accompagner l'insertion professionnelle des chefs

Au-delà du festival, qui offre un tremplin professionnel aux cuisiniers réfugiés, des citoyens se portent volontaires pour accompagner les chefs dans leur projets professionnels. En collaboration avec des associations locales, ils soutiennent les chefs bien au-delà du festival pour les aider à réintégrer le marché du travail. L’association Food Sweet Food a notamment ouvert le premier restaurant permanent de formation pour les cuisiniers réfugiés. « La résidence du Refugee Food Festival » ouvert toute l'année dans le 12ème arrondissement de Paris.

Ainsi, grâce à leur travail et au festival, 59% des cuisiniers réfugiés ont pu bénéficier depuis la 1ère édition, d'opportunités professionnelles : formation, embauche, lancement de leur propre service traiteur-restaurant.









ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  



Facebook