Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Le Podcast Edito : Lettre pour un soldat d’Afghanistan


Nouveau gouvernement ou pas, des soldats français combattent toujours hors de nos frontières. Raison pour laquelle le Podcast Edito a décidé, cette semaine, de relayer l’initiative de l’Union des Troupes de Montagne : inviter des particuliers à envoyer une carte postale ou une lettre aux soldats engagés en Afghanistan et qui resteront éloignés de leurs familles pour les fêtes de fin d’année. En éditorial donc, une lettre teintée d’un sombre réalisme qui devrait, du moins l’espère-t-on, en susciter beaucoup d’autres.


Le Podcast Edito : Lettre pour un soldat d’Afghanistan
Vous écrire. Une lettre ou une carte postale ? Celle que vous pourriez m’adresser d’Afghanistan serait certainement plus pittoresque. Etrange de rédiger pour un anonyme. Et quoi vous dire pour éviter le double écueil des banalités et du lyrisme? Tout aussi déconcertant pour vous sera de me lire lorsque vous recevrez ce courrier. Et pourquoi le vous d’abord ? Passons au tutoiement pour abolir la distance. Pas seulement celle de la géographie qui nous sépare. Mais pour approcher au mieux les questions des uns, les inquiétudes des autres, celles des familles notamment, sur ta présence au-delà de nos frontières.

L’Afghanistan, c’est loin. Il ne faut pas en vouloir à tes compatriotes de parfois t’oublier. L’être humain, triste nature, se tient toujours à bonne distance des désagréments. L’inconnu, l’aléatoire, le lointain, l’homme le perçoit un peu comme la mort. A fortiori la guerre. Peux-tu t’imaginer que nombre de mes jeunes étudiants à l’Université, « la mort » comme ils disent, ils l’assimilent à la vie des adultes dans laquelle ils entrent à reculons. Alors la vraie, tu n’y penses même pas ! Toi qui sais ce dont je parle, je devine ton sourire attristé devant ce contraste inouï.

J’ai beau leur expliquer que le philosophe, le prêtre, le psychanalyste, le franc-maçon y pensent souvent. Le premier en débat doctement, le second n’y croit pas, le troisième y abandonne une part de son moi. Quant aux francs-maçons, ils en apprivoisent la perspective dans leurs cérémonies. Sauf que toi, ce n’est pas avec son idée évanescente que tu jongles. La mort, on t’en instruit et tu la défies. C’est du réel. Du pain quotidien, si j’ose dire. Oui désormais, si tu le veux bien, des soldats du rang jusqu’aux officiers, je les ajouterai à cette liste des métiers qui ont « à en connaître ». Les généraux attendront un peu: à de très rares exceptions près, la plupart d’entre eux meurent aujourd’hui dans leur lit.

Finalement, à bien y réfléchir, toi aussi, tu te bats contre et pour une idée. Contre : celle de l’ennemi désigné et pourtant invisible à force d’ignorer ce qui trotte dans la tête de celui que tu croises. C’est plus facile de la saisir lorsqu’il te tire dessus en embuscade. Pour : celle que tu défends au péril de ta vie et au nom du pays qui t’envoie. Celle-là nous est nettement plus familière. Quoique parfois diffuse ces derniers temps. Le fait que tu puisses mourir pour elle devrait nous aider à rafraîchir notre mémoire. Tiens bon ! Sinon, sans l’aide secourable de cette idée pour laquelle tu combats, nous aussi, nous pourrions bien finir comme « le chien » d’un certain poème contemporain :


C’est la fin, le néant, le sinistre abandon
Il n’a plus un ami, n’a plus même de nom
Car pour accentuer la poignante misère
Que veut complète hélas ! le démon de la guerre
Le plomb qui retient là l’homme au loin attendu
D’un pauvre chien trouvé, refait un chien perdu.




Lettre pour un soldat d’Afghanistan
Union des Troupes de Montagne
27ème Brigade d’Infanterie de Montagne
Maison de l’Armée - B.P. 1408
38023 GRENOBLE CEDEX 1

lettre_pour_un_soldat_d_afghanistan.mp3 Lettre_pour_un_soldat_d_Afghanistan.mp3  (2.23 Mo)


14/11/2010









Dans nos blogs :

TEREZA Kesovija concert-événement

La grande star de la chanson célébrera six décennies de carrière franco-croate avec son fidèle public le 19 février 2018 à Zagreb...

Chien protecteur d’œuvres d'art

Le musée des Beaux-arts de Boston tente actuellement une expérience peu commune. Il a décidé de former un chiot de la race braque de Weimar...



Retrouvez le Podcast Journal :