Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
YouTube
 

Le boom des brasseries artisanales en France


Par J. P. Rédigé le 18/04/2019 (dernière modification le 17/04/2019)

Leur croissance exponentielle repose essentiellement sur la demande des consommateurs désormais en quête de produits locaux et de qualité.


Etienne Confiant, brasseur de Normandy Beer Factory
Etienne Confiant, brasseur de Normandy Beer Factory
Une brasserie est artisanale si elle produit jusqu'à 100.000 hectolitres par an. Au-delà, c'est une brasserie industrielle. En France métropolitaine, 1.200 brasseries artisanales partagent 5% du marché de la bière, part en constante augmentation au détriment des bières industrielles. "À ce jour, en Normandie, 73 brasseries artisanales sont recensées contre une soixantaine en 2018" précise Étienne Confiant, brasseur normand.

"Jusqu'au début des années 2000, nous étions dans une logique où le produit industriel était rassurant et signe de fiabilité. À cause des scandales agro-alimentaires, les produits locaux reviennent au goût du jour depuis une quinzaine d'années", constate-t-il.

Une bière 100% locale

Pour le moment, l'orge, ingrédient principal de la bière, est récolté partout en France et vendu à des malteries qui le transforme pour être utilisé par les brasseurs. À présent, des malteries artisanales et régionales naissent en utilisant de l'orge local comme Normandie Malt et Yec'Hed Malt en Bretagne. De même, des houblonnières locales voient aussi le jour, telles que Comptoir du houblon en Alsace et L'association des houblonniers normands. "À ce rythme, dans une décennie, nous aurons des bières 100% locales du terroir, tout comme le vin avec ses nombreux cépages", se réjouit-il.

zoom0122.mp3 ZOOM0122.MP3  (4.55 Mo)


"Nous visons l'excellence"

À 28 ans, Étienne Confiant est un brasseur normand installé à Bretteville-sur-Odon. Lancée en 2016, Normandy Beer Factory propose une gamme de 3 produits avec des matières premières issues principalement de l'agriculture biologique. À taille humaine, la production s'élevait à 1.000 litres par mois en 2018 avec, pour objectif, de la doubler en 2019. "Nous autres brasseurs artisanaux, nous visons l'excellence jamais acquise, l'amélioration étant toujours possible. Au-delà du prisme de l'argent, une offre de qualité engendrera forcément une augmentation de la demande".








ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    



Facebook