Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Les raisons de la colère


Par Rédigé le 01/03/2020 (dernière modification le 01/03/2020)

Les Français n’ont qu’à choisir. Entre le Premier ministre qui a décidé de recourir au 49.3 pour régler le problème de la réforme des retraites et l’épidémie du Coronavirus qui tombe à pic pour confiner la population chez elle. Ou encore entre les lauriers cinématographiques offerts à un homme accusé plusieurs fois de viol et les révélations d’abus sexuels que tout le monde semblait connaître, dans le monde du sport – toutes catégories confondues -, mais que tout le monde taisait, les résultats étant plus importants que la morale...


Les raisons de la colère
La bonne nouvelle, c’est que la colère est saine. Savoir l’exprimer par des mots, des manifestations, est la preuve que notre système démocratique est en bonne santé. La société dans laquelle nous évoluons ne semble pas en pleine forme, mais cela n’a rien de nouveau. Les abus de pouvoir ou sexuels sont vieux comme le monde. Encore une fois, ce qui est nouveau, c’est qu’ils ne sont plus acceptés comme des évidences inaltérables. Quand chacun s’exprime, donne son avis, c’est encore une fois que le système fonctionne. Voyez dans l’affaire Polanski. Celui-ci reçoit un César de la meilleure réalisation pour son film. Film qu’il a très machiavéliquement utilisé pour se présenter lui aussi comme victime comparable à Dreyfus. Rien que cela! Le manque de pudeur de cet homme est à la hauteur des accusations portées contre lui. Des actrices victimes de violences sexuelles n’ont pas supporté cette victoire, vécue certainement comme un déni de leur souffrance. D’autres, a contrario, ont préféré manifester leur admiration et leur amitié à l’artiste plutôt que d’apporter un soutien aux victimes. C’est leur choix en effet. Qu’elles n’oublient pas néanmoins, que par leur métier et leur renommée, elles sont porteuses de messages. 
Hier, le Premier ministre s’est rendu au Parlement et devant une assemblée clairsemée a annoncé qu’après près de 15 jours de débats jugés stériles, il ne voyait pas d’autre solution que d’utiliser le fameux 49-3 pour «permettre à la suite du processus législatif de s’engager». Depuis deux semaines, l’opposition tout horizon confondu, avait déposé pas moins de 22.000 amendements, comme le système législatif le permet, rappelons-le. La France insoumise fut la plus prolifique avec 19.000 propositions déposées et a reconnu avoir fait volontairement de l’obstruction au projet de réformes des retraites. Mais l’affaire n’est pas terminée pour autant. Edouard Philippe doit encore déposer un nouveau texte d’amendements qui pourra faire l’objet d’une motion de censure de l’opposition dans les deux jours à venir. Là encore, tout donne l’impression que chacun joue son rôle à la perfection. Mais nul n’ignore au bout du compte que le texte sera adopté et que la réforme des retraites sera appliquée et que ce sont les Français et les Françaises qui en seront ou pas victimes. 
Il faut dire que l’épidémie de Coronavirus tombe à pic pour garder tous les manifestants à la maison, bien au chaud. De nombreuses manifestations et événements sont annulés dans l’intérêt là encore paraît-il de la population. Le gouvernement semble prendre toutes les mesures nécessaires même si certains touristes de retour d’Italie ont trouvé que les mesures de contrôle dans certains aéroports de province étaient inexistantes. Il faudrait manifestement que tout cela ait un peu plus de cohérence… C’est dans l’Oise que se trouveraient le plus de cas de personnes atteintes par la maladie. Des mesures ont par conséquent été prises pour aider les entreprises et les salariés. Des écoles sont fermées… j’en connais qui doivent être contents!. Même l’Eglise a donné des consignes pour célébrer la messe après qu’un prêtre eut été diagnostiqué positif au virus.
Il y a par conséquent beaucoup de raisons d’être en colère en ces temps toujours troublés mais il y a aussi des bonnes nouvelles. Cela peut paraître anecdotique, mais le Parlement écossais a voté la gratuité des protections périodiques. L’autre bonne nouvelle c’est que cette décision a été prise à l’unanimité sauf une abstention. Voilà une décision qui n’a l’air de rien mais qui va en aider plus d’une dans son quotidien. Ils sont culottés les Ecossais!
 
rue_des_jeux_6.m4a Edito 010320.m4a  (1.84 Mo)










Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Les nouveaux héros - 29/03/2020

Une guerre nouvelle - 18/03/2020

Ebats ou débats ? - 16/02/2020

Bonne année ! - 05/01/2020

Macron ou Léon ? - 09/12/2019

30 ans déjà - 10/11/2019

1 2 3 4 5 » ... 48

ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          



Facebook