Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

Actus de Monaco mai 2015 - 3


Par Rédigé le 19/05/2015 (dernière modification le 19/05/2015)


Monaco humanitaire

Photo (c) Manuel Vitali / CDP
Photo (c) Manuel Vitali / CDP
Apprentis d’Auteuil

François Content, directeur général d’Apprentis d’Auteuil, et son successeur Nicolas Truelle, accompagnés de Pascale Lemaire-Toquec, directrice de la Direction Internationale et Prospective et de Pierre Burello, directeur de la Région Sud- Est, étaient en Principauté le 12 mai. Afin d'évoquer avec Gilles Tonelli, conseiller de Gouvernement pour les Relations extérieures et la coopération, le partenariat en faveur de l’enfance vulnérable dans six pays du Sud. Il a commencé en 2007, avec le Gouvernement princier. Les deux partagent une vision commune à propos de l’importance à accorder à la protection de l’enfance ainsi qu’à l’aide aux jeunes en difficulté. Le Gouvernement princier a consacré plus de deux millions d’euros, ce qui a déjà permis de soutenir une quinzaine de projets dans six pays d’intervention de la Coopération monégasque, Madagascar, Maroc, Liban, Sénégal, Mali et Haïti. Parmi ces projets, on peut notamment citer l’amélioration des conditions carcérales pour les mineurs au Liban, l’appui à la réinsertion sociale et économique des enfants et des jeunes en situation de rue à Madagascar, ou encore, un projet en faveur des droits des enfants et des femmes au Maroc. La Fondation catholique française Apprentis d’Auteuil créée en 1866, est reconnue d’utilité publique depuis 1929. A partir de 1988, elle développe également son action à l’échelon international et accompagne 50.000 jeunes sur quatre continents, Afrique, Amérique, Asie et Europe. Gilles Tonelli et François Content se sont félicités de ce partenariat et souhaitent continuer à œuvrer ensemble au cours des prochaines années, notamment en faveur de l’insertion des jeunes dans les Pays les Moins Avancés.
Pour plus de renseignements

Inauguration au Sénégal


Le 25 avril dernier, était inauguré à Saint Louis le centre d’accueil et de formation aux métiers de l’art cofinancé par la Coopération monégasque et la Région Midi-Pyrénées. Il permettra chaque année à 50 jeunes de pouvoir bénéficier d’une formation aux métiers de l’art d’une durée de 3 ans, ce qui leur assurera un avenir professionnel. Ceci à l’initiative de l’APEC Sénégal, Association de promotion d’une éducation créative pour enfants et jeunes. Les jeunes recevront ainsi une éducation générale et une initiation aux métiers de l’art, puis un accompagnement à travers la formation alternée auprès d’artisans et d’artistes sénégalais. Cette perspective n'est pas négligeable dans un pays où la moitié de la population vit avec moins de 2USD/jour et où le chômage des jeunes atteint 20%. On sait que l’action de la Coopération monégasque place l’éducation, le soutien à la formation professionnelle ainsi que l’appui à l’enfance vulnérable et en situation de rue, dans ses priorités.








Rubriques thématiques | Les éphémérides quotidiennes | EUROPE | AFRIQUE | MOYEN-ORIENT | ASIE ET PACIFIQUE | AMÉRIQUES | AUSTRALIE ET OCÉANIE | A propos du site Le Podcast Journal





Les derniers articles




Recherche

L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    



Facebook