Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Chercher le bélier!


Fin avril 2017, un incident maritime a provoqué - malgré la possible gravité de l’affaire - un déferlement d’humour dans la presse et sur les réseaux sociaux roumains: un navire marchand transportant 8.800 moutons roumains a fait couler un navire de la marine russe au large des côtes turques. Personne n’a perdu la vie.


Dans la mer Noire, quelques milliers d’innocentes brebis ont fait barrage aux opérations militaires russes

Illustration. Image du domaine public.
Illustration. Image du domaine public.
collision_navire.mp3 Collision navire.mp3  (155.1 Ko)

Le 27 avril 2017, à l’entrée de Bosphore, le détroit qui relie la mer Noire de la mer de Marmara, la mauvaise visibilité causée par un brouillard épais a conduit à un crash entre un cargo transportant des ovins et un navire d’espionnage russe. Les garde-côtes ont précisé que Liman, le navire russe, a coulé mais tous les 78 membres de l’équipage ont été secourus, alors que le cargo togolais Youzarsif H aurait subi que des dégâts mineurs. Le bateau marchand venait de quitter les côtes roumaines et traversait la mer Noire pour arriver en Jordanie.

Selon Washington Post, le Liman a été déployé pour surveiller des exercices navals effectués dans la région par plusieurs pays de l’OTAN, considérés par les Russes comme une "provocation". Le navire avait été construit en 1970, en Pologne et a été transformé pour des fins militaires en 1989. Selon la même source, il n’était pas clair si, au moment de la collusion, sa destination était la Syrie.

Malgré le côté peu réjouissant de la situation et le risque initial de tensions diplomatiques, en Roumanie, pays de départ du cargo, une partie des médias en ligne ont su saisir le volet amusant de l’affaire. La Roumanie est membre de l’OTAN et de l’UE mais proche géographiquement de la Russie et pendant très longtemps dans sa zone d’influence, ce qui se reflète dans une certaine ambiguïté du ressenti populaire envers la Russie et les "grands pouvoirs" en général. Cela pourrait expliquer pourquoi, au-delà de la présentation des faits, les médias roumains ont spéculé avec humour sur la "force militaire" et la "dangerosité" des moutons, qui ont "vaincu" l'un des navires de leur puissant voisin. Il a été même suggéré que le mouton pourrait devenir la prochaine arme décisive des forces américaines.

Comme quoi il vaut parfois mieux rire que pleurer…


16/06/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Un musée insolite - 14/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 13






Dans nos blogs :

Que signifie être végan?

Devenir végan veut dire adopter un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, mais aussi...

Tereza Kesovija sa carrière française à l'honneur (suite)

Depuis le 16 février 2018, il est possible pour les fans, les collectionneurs de posséder en digital les premières chansons de Tereza...



Retrouvez le Podcast Journal :