Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 


Recherche sur ce site avec Google

 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Dans la peau d'un juré à l'élection de Umbre Fotoart


Samedi 12 janvier 2019 , avait lieu l'élection de l'ambassadrice de Umbre Fotoart, au Spa Eden Garden Institute dans la Marne. Six prétendantes présélectionnées se sont réunies pour tenter de remporter l'écharpe tant convoitée. Elle permettra d'élire celle qui aura l'honneur de représenter l'art de la photographie et la marque déposée, par sa fondatrice, Priscillia.


Première étape ou préliminaires

Laura Fréteur, élue ambassadrice Umbre Fotoart, accompagnée de son amie et première dauphine, Bétül Acer. Photo (c) Monique Cugnot
Laura Fréteur, élue ambassadrice Umbre Fotoart, accompagnée de son amie et première dauphine, Bétül Acer. Photo (c) Monique Cugnot
2019_01_13_18__58__00_761.mp3 Dans la peau d'un juré.mp3  (2.69 Mo)

Une présélection a eu lieu en juillet 2018 pour choisir les six futures candidates, parmi les dix qui étaient en lice. Les cinq premières ont été retenues pour l'originalité de leurs shootings photos et pour la sixième candidate, ce sont les votes des internautes qui ont parlé!

Une semaine avant le grand soir, les cinq membres du jury (un homme et quatre femmes) ont été amenés à juger ces candidates. J'ai moi-même, eu le plaisir d'être sollicitée pour en faire partie. Nous avions eu à notre disposition, une grille de notation avec cinq critères, notés sur cinq points, à savoir: la prestance, l'originalité, la motivation et l'implication, l'intégration dans le groupe et la compréhension du texte servant de discours. Notons que cette première étape s'est réalisée à distance et uniquement sur appréciations des shooting photos. Le but étant, pour la fondatrice de ce concours, de désigner celle qui pourra au mieux la représenter lors de ses événements.

Dès les premières tendances, Laura Fréteur, Bétül Acer et Stéphanie Heno forment le trio qui sort du lot, devant Adeline Guerzillon, Audrey Druon et Cassandra Koch.


Seconde étape et vif du sujet

La soirée démarre avec un léger retard, de quoi faire monter le stress de nos six charmantes candidates qui se trouvent dans les coulisses.
Mes homologues juré.e.s et moi-même avançons vers un somptueux espace bien-être et santé, unique à Châlons-en-Champagne, offrant deux bassins côte à côte qui permettent de s'adonner à des disciplines aquatiques.

Nous voilà installé.e.s pour vivre un moment et une expérience unique. Les filles défilent les unes après les autres, en faisant trois poses. Laissant ainsi le photographe immortaliser chacun de ces instants. Nous les découvrons ainsi avec leurs propres tenues de ville, dans un ordre de passage définit en amont. C'est Adeline qui ouvre le bal, elle semble prendre son courage à deux mains pour faire ses plus beaux gestes et s'avance d'un pas décidé pour nous présenter sa bouille à croquer. La jolie brunette ronde s'en va pour laisser place à Audrey, une autre brune, pulpeuse qui n'a pas laissé indifférente, Pauline, membre du jury qui s'est empressée de nous faire remarquer qu'elle ferait une jolie Miss Curvy! En effet, elle a de belles formes harmonieuses et est tout bonnement charmante. Deux brunes peuvent en cacher une autre et nous découvrons Bétül, troisième candidate qui se dirige vers le public avec élégance et qui nous fait découvrir sa silhouette élancée. Cela n'a pas laissé mon collègue masculin insensible. Nous nous regardons tous en fusant des remarques sur ce corps presque parfait, qui de surcroît est sublimé par un joli sourire. Une quatrième brune prend place. Il s'agit de Cassandra, plus petite de taille et très mince, elle nous paraît réservée. S'en suit l'avant dernière candidate et elle semble faire l'unanimité... Elle est grande, blonde aux yeux très clairs et de corpulence idéale. Son visage est d'une beauté rare...
Et enfin, la sixième et dernière prétendante...Stéphanie arrive vers nous. Nous voyons une autre grande blonde aux cheveux courts qui se déplace avec grâce et s'avère être dotée d'un charme qu'on ne saurait qualifier.

La soirée bat son plein avec un second défilé, cette fois-ci en robes de ville, prêtées par le dressing Umbre Fotoart.
Les premiers discours se succèdent et je constate que Bétül marque des points, avec une aisance, une prestance et un discours éloquent. Une pause s'impose pour les challengeuses et quelques juré.e.s prennent la parole pour se présenter, permettant ainsi aux filles de se vêtir d'une belle robe de cocktail.
S'en suit le troisième défilé et là... Nous avons l'impression de redécouvrir ces créatures, parfaitement sublimées!
Le choix des tenues est de très bon goût et tous les membres du jury s'emballent devant chaque candidate en laissant exprimer des cris de joie, de stupéfaction et d'admiration.
Personnellement, j'avais un penchant pour Laura, celle que j'ai surnommé intérieurement, la belle au visage d'ange.
J'ai prêté une attention particulière à son discours qui m'a tout de suite plu. Non seulement, elle est d'une élégance rare et en plus, elle dégage quelque chose. Rien qu'à regarder ses shooting, elle est capable de vous emporter et de vous faire partager des émotions. Je crois que si elle n'avait pas été élue, j'aurai trouvé cela complètement absurde.

Priscillia, la fondatrice de ce concours, s'avance vers le groupe, accompagnée de Gwenaëlle Provasot, la marraine de cet événement et font grandir le suspens. L'organisatrice appelle d'abord Bétül pour la place de première dauphine ! Elle succède ainsi à Justine Becker, qui avait remporté le titre l'an passé. Et sous de vives acclamations, celle qui reprend le flambeau de la sublime Natacha Bigot pour le titre d'ambassadrice Umbre Fotoart est... Laura!
Je ne peux cacher ma joie et laisse exprimer avec beaucoup d'enthousiasme, un: "bravo Laura!"
En tant que jurée de cette élection, je suis entièrement satisfaite des résultats et deux titrées qui remportent cette victoire haut la main, avec 216 points pour Laura et 214 pour Bétül. Un résultat serré mais un duo gagnant plus que satisfaisant. Les premières tendances ont donc eues raison d'elles!

Entrevue en tête-à-tête avec la reine de beauté

"J'aurai 26 ans le 2 février 2019 et quel magnifique cadeau, je reçois ce soir! Je ne pouvais désirer mieux!", s'exclame Laura.
Émue, bouleversée, bouche bée... Elle ne réalise pas encore qu'elle vient d'être sacrée ambassadrice de la marque Umbre Fotoart.
"J'avais la boule au ventre, le visage crispé, mon corps était presque tétanisé d'attendre les délibérations. L'attente m'a paru interminable!", confit la jeune femme. "Lorsque Bétül a été appelée pour le titre de première dauphine, j'étais très contente pour elle et cela m'a donné de l'espoir pour la première place", révèle l'ambassadrice avec rires.
"Cette victoire n'est pas que la mienne, c'est celle de deux véritables amies. Soit on gagnait toutes les deux, soit on perdait toutes les deux" témoigne Laura.
Humble, elle me confit que toutes les candidates sont uniques et qu'elle a adoré partager cette aventure avec elles.
La soirée se clôture vers 22 heures, comme le secret d'un tatouage qu'elle porte et dont elle me fait part: "Quoiqu'il arrive, je n'abandonne pas. Ma devise c'est celle que je porte sur une partie de mon corps: ne jamais abandonner".



16/01/2019




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le Nouvel an chinois - 04/02/2019

Un musée insolite - 14/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 13