Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Faut-il croire en la menace bots?


A l’heure où la crainte de la désinformation s’est immiscée dans le quotidien de chacun, où la question du chômage est implantée dans le quotidien des populations, devons-nous croire en la menace bots? Les robots tuent-ils l’emploi? Autant d’interrogations qui sèment le trouble dans l’esprit de chacun. Retour sur un débat en expansion.


Illustration. Image du domaine public.
Illustration. Image du domaine public.
menace_bots.mp3 Menace bots.mp3  (166.73 Ko)

Ils sont les révolutionnaires du web, les "bots", ces agents logiciels automatiques ou semi-automatiques contrôlables à distance. A l’oral ou à l’écrit, ces programmes automatiques favoris de la Silicon Valley en 2016 sont d’après Satya Nadella, le PDG de Microsoft, "plus puissants que des applications sur smartphone".

Depuis le 11 avril 2017, Twitter expérimente une messagerie automatique afin de gérer l’ensemble des plaintes et suggestions postées sur la plateforme. Il s’agirait pour cette dernière de tenter une régulation des débordements. Sur une envie d’innover, Facebook a également fait de nouvelles annonces concernant ses bots Messenger à sa conférence F8 réservée aux développeurs le 18 avril 2017.


Réseaux sociaux: de l’utile au menaçant

Il était facilement envisageable qu’après un tel essor numérique, la cybercriminalité fasse son entrée. Si l’évocation de cette nouvelle branche du délit n’est que rarement évoquée, elle n’en reste pas moins dangereuse pour les utilisateurs des réseaux sociaux. En l’émergence de la puissance des plates-formes sociales telles que Facebook et Twitter, les cybercriminels y ont vu une ouverture à la désinformation et à la manipulation massique via les "botnets" sociaux qui puisent leur origine chez les "bots" traditionnels.

Infléchissant le cours de l’opinion, ils sont partout, peut-être dans vos amis ou dans vos followers, ces "bots" convaincants qui se font passer pour des personnes de confiances. Ils œuvrent en agissant comme vous et moi, en délivrant des messages cohérents à des intervalles irréguliers. Ils Twittent, re-tweetent grâce à l’intelligence artificielle et ont une bonne connaissance générale de l’actualité. Ainsi, les "bots" se créent une identité influente et légitime lui permettant ultérieurement de diffuser rumeurs, fausses accusations et informations non vérifiées.

Au-delà du numérique, vers une hausse du chômage?

Selon la conclusion d’une étude publiée par le National Bureau of Economic Research le 27 mars 2017, il semblerait qu’un robot introduit dans une industrie détruit entre 6,5 et 7 emplois. Non seulement il remplace numériquement des travailleurs, mais il entraîne aussi une légère baisse des salaires. En effet, la création d'emplois liés à la robotisation n'arrive pas à compenser la perte qui survient lorsque des postes d'ouvriers sont supprimés.

Affaire à suivre.


04/05/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

L'avenir du web - 28/11/2017

1 2 3 4 5 » ... 11





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :