Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Quand les scientifiques mettent en garde contre leur création


Avec l'intelligence artificielle, les réseaux sociaux et bien d'autres avancées technologiques, de nombreux pionniers de nouvelles technologies s'allient afin de nous alarmer face aux dangers que celles-ci représentent ou peuvent causer à l'Humanité.


Elon Musk. Photo publiée par @elonmusknews sur Instagram le 9 juin 2017.
Elon Musk. Photo publiée par @elonmusknews sur Instagram le 9 juin 2017.
quand_les_pionniers_de_nouvelles_technologies_nous_mettent_en_garde_contre_leur_creation.mp3 Robots.mp3  (997.12 Ko)

Dans une lettre ouverte à l'ONU, le pionnier de l'Intelligence Artificielle (IA), Elon Musk le PDG de la société SpaceX et Tesla, ainsi qu'une centaine de responsables d'entreprise mettent en garde contre les dangers des armes autonomes surnommées les "robots tueurs". En voici un extrait: "En tant qu'entreprise mettant au point les technologies d'intelligence artificielle et de robotique qui pourraient être détournées pour développer des armes autonomes, nous nous sentons particulièrement responsables pour tirer le signal d'alarme".

D'anciens cadres de Facebook comme Sean Parker, le cofondateur ou encore Chamath Palihapitiya chargée de la croissance de l'audience, dénoncent l'effet nocif du réseau sur la psychologie des individus, les liens sociaux et l'indépendance de l'esprit. Ils se sentent coupables d'avoir été à l'initiative d'un outil qui "déchire le tissu social". Ils évoquent le fait qu'on soit "programmé". Pour eux, la décision revient donc à tout à chacun de renoncer ou non à son indépendance intellectuelle.

Comme l'histoire nous l'indique ce n'est pas la première fois qu'un scientifique met en garde contre ce type d'invention. En effet, le scientifique Albert Einstein, trois mois après Hiroshima et Nagasaki avait lancé un cri d'alarme dans un texte publié dans France Soir le 4 novembre 1945. Intitulé "Les 2/3 du globe peuvent être anéanti par la bombe atomique". Pour lui, "un seul remède: confier le secret à un gouvernement du monde". Suite à une lettre adressée au président américain Roosevelt le 2 août 1939 on apprend que le physicien d'origine allemande et Prix Nobel était indirectement impliqué dans la fabrication de la bombe atomique.



29/09/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

L'avenir du web - 28/11/2017

1 2 3 4 5 » ... 11