Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Saoul comme un pigeon néo-zélandais


Depuis 2005, on élit en Nouvelle-Zélande l’oiseau de l’année. C’est l’organisation Bird Royal Forest and Bird Protection Society of New Zealand fondée en 1923 qui a lancé ce concours. Afin de faire connaître l’oiseau élu auprès de la population et de le protéger s’il en est besoin.


Photo (c) Peter Halasz
Photo (c) Peter Halasz
En 2017, c’était le nestor kéa qui était mis en lumière, une des dix espèces de perroquets endémiques du pays et le seul perroquet de montagne du monde.

Cette année, c’est le kereru ou carpophage de Nouvelle-Zélande, qui a été mis à l’honneur avec 5.833 votes, loin devant son concurrent le kakapo ou perroquet-hibou.

Le kereru est un parent du pigeon ramier européen mais ce pigeon sauvage a une particularité, il lui arrive de s’enivrer et d’avoir alors d’étranges comportements… Comment en arrive-t-il à ces débordements qui peuvent être dangereux? Il consomme tout simplement des fruits fermentés, surtout ceux d’un conifère, le prumnopitys ferruginea appelé communément miro. Ensuite il ne se contrôle plus… On le voit se livrer alors à une gesticulation surprenante, il titube, tombe des branches, se cogne aux vitres. Et parfois, certains refuges transformés en véritables cellules de dégrisement, les recueillent jusqu’à ce qu’ils retrouvent leur état normal…


Lire la suite sur : ANIMAL

25/10/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Un musée insolite - 14/03/2018

1 2 3 4 5 » ... 13