Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Un Africain remporte pour la première fois le concours Google


Nji Collins Gbah est devenu le premier représentant d'un pays africain à remporter le grand prix du code-in contest de Google.


Illustration. Photo (c) Florian Schmidt.
Illustration. Photo (c) Florian Schmidt.
concours_google.mp3 Concours Google.mp3  (1.06 Mo)

En juin 2017, Nji Collins Gbah a rendez-vous avec le géant d'Internet Google à Mountain View. Pourtant, cet adolescent camerounais de 17 ans n’aurait jamais imaginé pouvoir se rendre quatre jours en plein cœur de la Silicon Valley américaine pour côtoyer certains des ingénieurs les plus brillants du monde, et pour cause!

Concourir depuis la ville de Bamenda (ouest du Cameroun) - où les ressources informatiques sont bien moindres que dans d’autres villes hyperconnectées du monde - ne jouait pas en sa faveur. Le contexte politique camerounais aurait même pu remettre en cause toute sa participation au concours. Face à un mouvement de contestation dans les régions anglophones, le gouvernement camerounais a coupé l'accès à Internet depuis le 17 janvier 2017 dans une partie du pays. La veille, Nji Collins Gbah avait tout juste bouclé son marathon de codage pour la compétition.

Le 30 janvier 2017 Google a annoncé que Nji Collins Gbah était parmi les 34 vainqueurs du code-in contest, un concours informatique annuel réservé aux jeunes de 13 à 17 ans. Il est alors devenu le premier représentant d’un pays africain à gagner cette prestigieuse compétition, qui a vu s’affronter plus de 1.300 adolescents de 62 pays autour de tâches de codage, de recherche et de documentation ou d’interface utilisateur.

Nji Collins Gbah s’est mis à l’informatique il y a seulement deux ans. Depuis, il passe la quasi-totalité de son temps libre à apprendre. Il s’entraîne sur un ordinateur vieux de six ans, une éternité dans le monde informatique. La preuve qu’il n’est pas nécessaire d’avoir le nec plus ultra du matériel pour briller en informatique.

Dorénavant surnommé le "petit génie camerounais de l'informatique", Nji Collins Gbah espère que sa passion lui permettra un jour d’en faire son métier, dans le secteur prometteur de l’intelligence artificielle.


Interview de Nji Collins Gbah et de son père à la suite de l'annonce de sa victoire


02/03/2017




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

L'avenir du web - 28/11/2017

1 2 3 4 5 » ... 11





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :