Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Un amour de coccinelle


Résidant d'Excenevex, Christophe Delmonaco a créé la première association destinée à promouvoir la culture de la coccinelle sur le territoire de la commune. Entretien avec un passionné d'une des voitures les plus représentatives des années '70.


Photo (c) Arnaud Degenève
Photo (c) Arnaud Degenève
podcast_un_amour_de_coccinelle.mp3 Coccinelle.mp3  (6.82 Mo)

Pourquoi avoir créé cette association?
L'idée est simple: Ressusciter le seul rassemblement que la commune ait accueilli en 1994. Les voitures étaient magnifiques, c'était le rendez-vous des passionnés. J'avais 18 ans et j'y étais, émerveillé comme un gamin. Depuis, personne n'a pris la relève ici, ce qui est d'autant plus dommage car on est sur l'un des plus beaux spots du Léman, entre lac et montagnes... Plus de 25 ans après, je me suis enfin réveillé: "Tu vas créer ta propre association et faire partager ta passion!" C'est chose faite aujourd'hui avec Cox'Attitude, le premier club de coccinelles d'Excenevex.

Comment vous est venue cette passion de la coccinelle?
Ça a débuté étant gamin, notamment avec des films comme la série "La Coccinelle". Sa forme unique de grosse goutte d'eau, son bruit, j'ai tout de suite été emballé. A 17 ans, j'ai acheté ma première coccinelle que j'ai commencé à bricoler dans le garage de mes parents, et une fois mon permis en poche, je me suis empressé de la conduire et j'ai été conquis! Dans les mois qui ont suivi, je suis parti à l'armée, un peu peiné de devoir la laisser chez moi, mais coup de bol je suis tombé sur un gars qui comme moi était passionné de coccinelles! On a fini nos classes, je suis rentré dans la vie active en tant que pompier, mais cette passion ne m'a jamais quittée, aussi plus de 25 ans après, on se revoit cet ami et moi dans les mêmes meetings, autant en Suisse qu'en Rhône-Alpes! Comme quoi, être passionné ça l'emporte toujours sur tout.

Pourquoi avoir choisi la coccinelle et pas une autre?
Déjà, parce qu'elle ne coûtait rien! Dites-vous bien qu'à l'époque, avec un salaire on avait de quoi vivre et de quoi se payer notre bagnole! De plus, elle marchait à l'essence, un plein vous faisait 40 francs contre 70 euros aujourd'hui! Ça peut sembler dingue au regard du coût de la vie en 2018... Enfin, c'est le plaisir de la modification adaptée à toute personne sans avoir forcément de grandes connaissances en mécanique: une coccinelle ce n'est ni plus ni moins qu'un gros moteur à air de mobylette, un châssis, une coque, le tout boulonné et c'est tout! Zéro électronique, elle fonctionne tout le temps. Et puis comment ne pas citer sa conduite si paisible...

Quelle histoire cette voiture a-t'elle en France?
Il s'agit avec le fameux minibus VW de la voiture la plus représentative des années 68: c'est le temps des hippies, des pique-niques. L'idée de la fête et d'un monde plus tranquille qui savait respirer, l'idée d'un monde plus insouciant.

25 ans après, un nouveau rassemblement de prévu à Excenevex: samedi 8 et le dimanche 9 juin 2019, Cox'Attitude organisera son premier meeting sur le parking d'Excenevex. "Nous attendons actuellement plus d'une centaine de modèles pour plus de 1.300 participants côté public", annonce fièrement Christophe Delmonaco, président du club. Concerts à gogo sont attendus ainsi qu'un grand bal le samedi soir, y compris la présence de nombreux food-trucks afin de coller à cet univers et pour satisfaire l'appétit des petits et des grands. "Nous remercions tout particulièrement la commune d'Excenevex et notre maire Pierre Fillon pour nous permettre de proposer cette manifestation sur ce secteur somptueux face au Léman! A vous amis et passionnés de coccinelles et à vous curieux , venez nous rejoindre l'été prochain!"



19/12/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

A bord du Yersin - 21/06/2015

1 2 3 4 5 » ... 6