Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 

Un chien trop doué  04/08/2018

Un chien trop doué
Sombra, Ombre en français, une chienne berger allemand de six ans fait partie de la brigade des stupéfiants de la police colombienne et a déjà à son actif la découverte d’au moins 10 tonnes de cocaïne et l'arrestation de 245 personnes liées au trafic de la drogue. Ceci est loin de plaire aux trafiquants du clan du Golfe et ils sont prêts à payer 200 millions de pesos, soit quelque 60.000€ pour en finir avec cet animal bien gênant. Les narcotrafiquants du gang Urabeños, un des cartels colombiens les plus puissants, sont disposés à débourses cette somme pour avoir la tête de Sombra. Depuis que cette annonce a été faite, les autorités ont pris la décision de déplacer cet auxiliaire talentueux. Jusqu’à maintenant on l’employait souvent dans des ports de la côte atlantique, notamment à Turbo, au nord du pays, où elle a été très active. C’est là que transite la cocaïne en direction des États-Unis. Elle a donc été emmenée à l'aéroport de Bogotá, considéré comme un lieu sûr, il se trouve en effet en dehors de la zone d'influence principale du gang.
Après ces menaces, la police a également fait savoir que le chien serait protégé par des agents supplémentaires lors de ses interventions.
Ce n'est pas la première fois que le gang Urabeños offre de l'argent pour se débarrasser de ceux qui le gênent. Mais c’est la première fois cependant que la tête d'un chien est ainsi mise à prix. En 2012, le gang offrait 500$ à toute personne qui accepterait de tuer un policier. La somme beaucoup plus importante offerte par les Urabeños pour tuer Sombra laisse entendre qu’ils redoutent son flair qui leur a fait perdre des sommes considérables.
Il est prévu par ailleurs que Sombra prendra sa retraite à l’âge de huit ans…

Le viager a toujours des adeptes  02/08/2018

Le viager a toujours des adeptes
Lucette Destouches, âgée de 106 ans depuis le 20 juillet 2018, vend sa maison en viager. La veuve de Louis-Ferdinand Destouches, plus connu sous le nom de Céline est couverte de dettes, des arriérés fiscaux et une série d'impayés à l'Urssaf qui l’empêchent de percevoir sa pension. Avec le bouquet, somme versée au comptant par l’acheteur, et la rente viagère, Lucette Destouches pourra rémunérer les trois personnes qui s’occupent d’elle à tour de rôle. C'était la seule solution pour pouvoir finir paisiblement ses jours dans le pavillon où elle réside depuis 67 ans, à Meudon (Hauts-de-Seine, France).
C’est en effet en 1951 qu’elle s’installa avec Céline dans ce pavillon Second Empire au 25 bis route des Gardes, en lisière de la forêt. Décédé à Meudon le 1 juillet 1961, à 67 ans, Céline est enterré au cimetière des Longs Réages de la commune. Le moment venu, sa veuve reposera auprès de lui. Et comme on ne peut tout prévoir, elle a fait graver: "Lucie Destouches née Almansor 1912-19.."
En 1935, Lucette Almansor avait rencontré Céline encore tout auréolé du succès de "Voyage au bout de la nuit", prix Renaudot 1932. Ils s’étaient mariés en 1943. Ensemble, ils connurent la fuite à Sigmarigen, l’exil au Danemark avec le chat Bébert dans la musette puis l‘amnistie et le retour en France en 1951, ainsi que l’installation à Meudon. Céline y exerçait sa profession de médecin pendant que Lucette donnait des cours de danse classique.
Il y quelques mois, aux Éditions Taillandier paraissait "Madame Céline" de David Alliot, grand spécialiste de l’écrivain.

Qui était Neko?  30/07/2018

Qui était Neko?
Des archéologues ont découvert les restes d'une femme dans un tombeau romain sur l'île de Sikinos, dans les Cyclades, au sud-est d'Athènes. Grâce aux inscriptions retrouvées sur son mausolée, on a pu établir qu’elle s'appelait Neko. Elle a été inhumée selon des pratiques romaines il y a 1800 ans, avec bracelets, bagues et colliers en or. Des fragments de vêtements ont également été trouvés.
Dimitris Athanassoulis, directeur d'Ephorate of Antiquities of Cyclades a déclaré: "On a été très chanceux. C'est très rare. Le monument, l'un des Égéens les plus impressionnants, a une identité. On sait pour qui il a été construit, on a ses restes et son nom".Il précise que Neko aurait un lien direct avec l'île de Sikinos, mais ils n'ont pas encore prouvé si elle en était originaire.
Le mausolée était intact ayant pu échapper aux pilleurs. Car il était dissimulé dans une crypte entre deux murs porteurs de la bâtisse. Il se trouve à l'emplacement du temple byzantin sur le site de fouilles Épiskopi et à la demande du ministère grec de la Culture, il est en cours de restauration depuis 2017.
Cela fait plusieurs semaines que les découvertes archéologiques se multiplient en Grèce. Alexandre Farnoux, directeur de l'École française d'Athènes, pense qu'il faudrait "un plan Marshall" en Grèce pour les protéger des effets du changement climatique et les préserver du danger que représente l’afflux grandissant des touristes.

Luxueuse villa à vendre à Rome  30/07/2018

Luxueuse villa à vendre à Rome
La villa romaine du producteur italien Carlo Ponti, époux de l’actrice Sophia Loren et décédé à Genève le 10 janvier 2007 à 94 ans, est mise en vente. Proposée pour 19 millions d’euros, cette résidence a été édifiée au XIXe siècle sur les vestiges d’une ancienne carrière de basalte. Située dans le parc Appia Antica, 3.300 hectares soit 33km2, pas très loin du Colisée, la résidence se compose d’un manoir d’environ 680m2 sur deux étages et d’une annexe indépendante de 600m2. Une piscine chauffée, un garage et quelques appartements indépendants se trouvent dans le parc attenant d’une superficie d’environ 1,5 hectare.
Dans les années 1950, Carlo Ponti y vivait avec sa première femme épousée au Mexique et cette maison a vu passer les réalisateurs dont il a produit les films, Federico Fellini, Vittorio de Sica ou Roberto Rossellini. Ainsi que des acteurs tels Alberto Sordi, Silvana Mangano aussi bien qu’Antony Quinn, Kirk Douglas notamment. Tous entraient par la plus modeste des trois portes. Ce qui leur permettait de voir la fierté du maître de maison, une pièce voûtée en béton avec un sol en mosaïque romaine. Il y avait aussi une autre pièce dont le sol en mosaïque représentait une tête de Méduse que l’on peut encore admirer aujourd’hui.
On accède à l’étage supérieur par un ascenseur, il y a cinq chambres à coucher et les salles de bains respectives ainsi qu’une bibliothèque. S’y trouve également un jardin d’hiver.
Après avoir subi plusieurs modifications au cours des années 1950, la villa a été entièrement restaurée par le propriétaire actuel qui l’avait achetée dans les années 1980 à la première famille de Carlo Ponti.

Une dent qui en dira long  29/07/2018

Une dent qui en dira long
Tautavel est un vaste site préhistorique bien connu situé près de Perpignan, dans le département des Pyrénées-Orientales, en France. On vient d’y découvrir dans la Caune de l'Arago une dent d'enfant datant de 560.000 ans, elle date donc du Paléolithique et de l'époque pléistocène, soit 100.000 ans avant l'Homme de Tautavel trouvé il y a quelques décennies. Cette dent de lait, incisive supérieure, d'un enfant d'environ 5 ans, 151e reste humain découvert à Tautavel, est relativement bien conservée et c’est une pièce d’une grande importance. Pour cette période, les restes humains sont en effet très rares, même si 4 ou 5 dents de cette période ont déjà été trouvées sur ce site. 
Scannée et étudiée au microscope, la dent permettra aux chercheurs de mieux comprendre la vie, le régime alimentaire et l'environnement de nos ancêtres. L'usure de l'émail fait apparaître la dentine, c’est à dire la matière qui constitue vraiment la dent. Gaël Bercam, attaché temporaire d'enseignement et de recherche à l'Université de Perpignan et au Centre Européen de recherches préhistoriques du Musée de Tautavel explique que "la dent est en effet toujours dotée de sa racine, ce qui suggère que l'enfant ne l'a pas perdue, mais qu'il est mort sur place avant qu'elle ne tombe naturellement".
D’ici la fin de la saison des fouilles, au mois d'août 2018, les paléontologues espèrent découvrir d'autres ossements de cet enfant dans la grotte.

Un nouvel hôtel va ouvrir à Budapest  27/07/2018

Un nouvel hôtel va ouvrir à Budapest
Il s'agit d’un hôtel Hyatt Regency de 231 chambres. Il devrait ouvrir début 2020. Très bien situé dans un des quartiers les plus animés de la capitale hongroise, cet hôtel Hyatt Regency Budapest sera installé dans l’immeuble de Postapalota, un ancien bureau de poste de la rue Petőfi Sándor. Ce sera un endroit idéal pour les touristes et les hommes d’affaires qui disposeront de chambres spacieuses, ils pourront accéder à une salle de 390 m2 et à des espaces de réunion de plus de 620 m2. Sans oublier un spa, une salle de fitness interactive et une piscine intérieure. Le bar et le restaurant de l'hôtel se trouveront dans la cour intérieure de l'ancien bureau de poste.
Hyatt Hotels Corporation, dont le siège social est à Chicago, est l'un des plus grands groupes hôteliers au monde. Depuis le 31 mars 2018, il comprend plus de 700 établissements dans plus de 50 pays. Il accentue actuellement sa présence en Europe centrale et orientale, particulièrement en Hongrie où il possède déjà l’Hôtel Párizsi Udvar place Ferenciek à Budapest. D'autres ouvertures sont prévues dans la région, le Hyatt Regency Zadar Maraska en Croatie et le Hyatt Regency Sofia en Bulgarie.

James Bond a désormais son musée  26/07/2018

James Bond a désormais son musée
Il a été inauguré en Autriche le 12 juillet 2018. Baptisé "007 éléments", il a été construit à 3.000 m d’altitude dans les Alpes autrichiennes de l’Ötztal, province du Tyrol, sur le lieu du tournage de "007 Spectre", 24e film de cette série sorti en 2015 avec Daniel Craig et Léa Seydoux comme principaux protagonistes. Plusieurs scènes importantes avaient été tournées à Sölden, une des stations de sport d'hiver les plus réputées de ce massif. Jakob Falkner, directeur de la compagnie des remontées mécaniques de la station et un des artisans du projet déclare: "On a pensé qu'associer ce site exceptionnel et la marque mondiale Bond serait fantastique".
On accède par téléphérique à cette structure à la silhouette futuriste, un parallélépipède de béton dû à l’architecte Johann Obermoser. Ce musée situé dans un paysage grandiose, a été imaginé en collaboration avec la société de production britannique des James Bond. Et dès l’abord, le visiteur s’immerge dans l’atmosphère visuelle et sonore de ces 24 films dont le succès ne s’est jamais démenti. Une partie des 1.300 m2 a été creusée à même la roche. Et il est précisé que la température des salles est négative, même en été, car le bâtiment pourrait se désintégrer si la roche environnante dégelait.
"L’expérience 007" propose un parcours en neuf étapes dans des salles et tunnels obscurs recouverts d'écrans géants et de miroirs. Le visiteur voit défiler l'histoire de la série avec les différents acteurs ayant incarné Bond et les lieux mythiques des films, puis il est plongé dans des scènes d'action et connaît leurs secrets de tournage. On découvre aussi plusieurs gadgets de James Bond, montres, pistolet en or, voiture-robot entre autres.

Heurs et malheurs du docteur Popotin  25/07/2018

Heurs et malheurs du docteur Popotin
La France a connu le bon docteur Guillotin dont la découverte permettait d’adoucir la fin des condamnés durant la Révolution… Le Brésil lui a le doutor Bumbum, surnom du docteur Denis César Barros Furtado. La traduction française permet de comprendre aisément à quelle partie de l’anatomie il consacrait ses talents. Tout allait pour le mieux, il totalisait plus de 9.000 opérations et plus de 600.000 abonnés sur son compte Instagram, mais il est maintenant en prison… Le 15 juillet 2018, sa patiente l’employée de banque Lilian Calixto ne s’est pas réveillée après une intervention curieusement réalisée en toute illégalité au domicile du chirurgien. Denis Furtado disparut mais fut arrêté au bout de quatre jours à Barra da Tijuca, un quartier résidentiel de Rio, après une dénonciation anonyme. Sa mère est également détenue pour complicité. Dans une vidéo postée alors qu’on le recherchait, il déclare que ce décès est "un mystère" et une "fatalité" qui peut arriver à n’importe quel praticien. La malheureuse Lilian Calixto avait fait quelque 2.000 km, séduite par la méthode du docteur, abondamment relayée dans les médias et sur Internet. Une injection de polyméthacrylate de méthyle, PMMA, autrement dit du plexiglas. Denis Furtado présentait ladite méthode comme "peu intrusive", pratiquée "sous anesthésie locale", offrant "des résultats immédiats et définitifs". Ce que conteste fort la SBPC (Société brésilienne de chirurgie esthétique), qui par la voix de son président Niveo Steffen dénonce de telles pratiques et "une intrusion de non-spécialistes qui cause de plus en plus de cas fatals comme celui-ci".

Du pain vieux de 4.000 ans  20/07/2018

Du pain vieux de 4.000 ans
Des archéologues de l’Université de Copenhague, de celle de Cambridge et de l’UCL, University College London, qui effectuaient des fouilles dans le désert du Wadi Rum, au nord-est du Jourdain, ont découvert des restes de pain brûlé cuit il y a 4.000 ans. Ce qui en fait la plus ancienne preuve de pain et laisse penser que les chasseurs-cueilleurs de cette époque, connus sous le nom de Natoufiens, broyaient des céréales telles que l’avoine, l’orge, l’épeautre, et les transformaient en pain plat. Ceci avant que la culture de ces céréales ne soit courante. Les chercheurs pensent d’ailleurs que la nécessité de préparer du pain aurait conduit à l’agriculture et non pas l’inverse… Selon Amaia Arranz-Otaegui, archéobotaniste de l’université de Copenhague et directrice de cette étude, "la présence de centaines de restes de nourriture calcinée dans les fours de Shubayqa 1 est une trouvaille exceptionnelle, et nous a donné la chance de caractériser 14.000 ans de pratiques alimentaires". Shubayqa 1 étant l’endroit de la découverte. Elle explique que les 24 restes analysés montrent que les ancêtres sauvages de l’orge, l’épeautre et le blé étaient moulus, tamisés et pétris avant d’être cuits. Elle précise que "ces restes sont très proches des pains plats sans levain identifiés dans plusieurs sites néolithiques et romains en Europe et en Turquie". Ce qui lui permet de dire que "la production boulangère est antérieure au développement de l’agriculture". L’archéologue de l’université de Copenhague Robias Richter, qui a dirigé les fouilles de Shubayqa 1, conclut: "les chasseurs-cueilleurs natoufiens nous intéressent particulièrement parce qu’ils ont vécu à une époque charnière, où les gens sont devenus plus sédentaires et où leur régime alimentaire a commencé à changer".

Bientôt un scénario posthume de Kubrick porté à l’écran?  19/07/2018

Bientôt un scénario posthume de Kubrick porté à l’écran?
Nathan Abrams, professeur de cinéma à l’Université de Bangor au Pays de Galles et grand spécialiste de Stanley Kubrick avait découvert un scénario du célèbre cinéaste américain né à New York le 26 juillet 1928 et mort à Harpenden en Angleterre le 7 mars 1999. Il s’agit de "Burning Secret (Brûlant secret)", tiré d’une nouvelle de Stefan Zweig parue en 1911. Ce scénario daterait des années où le réalisateur travaillait sur "Paths of Glory (Les Sentiers de la gloire)" sorti en 1957. Il comporte une centaine de pages et semble terminé.
Pourquoi le film n’a-t-il pas été tourné? Stanley Kubrick était certainement trop pris à l'époque par la réalisation des "Sentiers de la gloire" et cette histoire d’adultère que relate "Burning Secret" était sans doute trop audacieuse pour les États-Unis d’alors.
En 1988-89, sortait "Burning Secret" film germano-britannique réalisé par Andrew Birkin, frère de l’actrice-chanteuse, lequel fut d’ailleurs assistant en 1968 de Stanley Kubrick pour "2001, l'Odyssée de l'espace". Faye Dunaway et Klaus Maria Brandauer en étaient les protagonistes.
Chez Kubrick, l’histoire se déroule au États-Unis et non en Autriche, les noms ont été transformés. Elle pourrait être adaptée au cinéma. De son côté, Nathan Abrams prépare un livre sur Stanley Kubrick qui devrait être publié l'an prochain en collaboration avec l'université d'Oxford "Eyes Wide Shut: Stanley Kubrick et la réalisation de son dernier film", est adapté de "Traumnovelle (La nouvelle rêvée)" parue en 1926, œuvre d’un autre grand écrivain viennois, Arthur Schnitzler.

1 2 3 4 5 » ... 117