Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour


Le Podcast Journal - podcastjournal.net  

Rechercher un article publié :

 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Eva Esztergar, Noël Fantoni

'TASTY TESTS' Les découvertes savoureuses - Yoshi, Monaco


Dans cette série de tests savoureux, nous partons à la découverte des menus originaux dans des lieux accueillants où qualité et prix s'accordent au mieux.
Visite en vidéo avec les Chefs qui présentent les plats


Takéo Yamazaki
Takéo Yamazaki
C’est la seule nouvelle 星 * du guide Michelin cette année à Monaco. Elle consacre la cuisine de Takéo Yamazaki au restaurant 善 ** installé en plein cœur du Métropole. Comment ? Vous n’aviez pas saisi? Je parlais d’une première étoile pour le Yoshi, ouvert en décembre 2008 par Joël Robuchon.

Les deux maîtres queux se connaissent bien : Takéo Yamazaki a travaillé 14 ans au château Robuchon à Tokyo et participé à l’ouverture de l’Atelier dans la capitale nippone. C’est à lui que tout naturellement Robuchon a pensé pour mener les destinées du Yoshi à Monaco.
"Un authentique japonais ne peut pas être populaire" disait Robuchon à l’ouverture du restaurant "car les matières premiers sont chères" souvent amenées du Japon. Vous l’aurez compris, Yoshi, par son raffinement et son ambiance, n’est pas une table à spectacles où le chef japonais pallie souvent la banalité de sa cuisine par des contorsions de prestidigitateur.
Ici tout est zen, élégant et précis depuis le décor poétique du jardin japonais jusqu’aux préparatifs d’horloger suisse de Yamazaki. Il faut admirer le geste tendre et souple de sa main lorsqu’il apprête les sushis, le suivi délicat et ordonné de son découpage comme un dernier hommage à un valeureux partenaire. Qu’ils soit ika (calamar), shake (saumon) ou unagi (anguille), tous ont droit au même respect avant d’être sertis comme des bijoux dans un plat de sushi ou de sashimi où la beauté n’est qu’une étape de la dégustation.
Robuchon faisait allusion à la popularité de l’excellente cuisine japonaise. Ce n’est pas essentiellement une question de prix, même s’ils sont élevés chez Yoshi. Comme la langue nippone n’est pas à la portée de chacun, la cuisine japonaise, pourtant modernisée et adaptée aux goûts Européens et particulièrement des Français, peut surprendre. Vous qui entrez ici abandonnez toute référence ! Mais une fois franchi le pas, alors… Une explosion de saveurs et de goûts dans le Zeitaku Wakame, l’algue en gelée d’une onctuosité rare, la fraîcheur et la tendreté absolue des sushis de hotate (coquille Saint-Jacques) ou de botan ebi (crevettes botan), ou dans les sashimis de saba (maquereau mariné) ou de tai (daurade royale)…
Au menu ensuite le ghindara no saikyo yaki, le black cod, autrement dit un pavé de morue mariné et cuit dans une feuille de bananier japonais, sauce aigre-douce ponzu. Et un tepaniaki (plancha japonaise) de crevettes, morilles, betteraves grillées champignons chitké et pointes d’asperge, remarquables.
A la carte des desserts le yuzu, un agrume japonais aux pommes confites et crème canelle, ou l’amando une pannacotta aux amandes, grué de cacao et pistache. Ce repas là était un voyage, une aventure, un dépaysement sans pareil, vers d’autres horizons.

* (NDLR: pour ceux qui utilisent une ancienne version de navigateur ne pouvant pas afficher ce caractère japonais, la signification de ce symbole est "étoile")
** (NDLR: si vous voyez un carré à la place du symbole, il s'agit du caractère japonais signifiant "Yoshi")


TASTY TESTS

NOS NOTES
(Les notes reflètent la moyenne donnée sur 20)

Originalité et créativité / Présentation / Goût :

Sushi sélection
14 / 16,5 / 16
Sashimi sélection
13,5 / 17 / 16

GHINDARA NO SAIKYO YAKI (Black cod)
16,5 / 16,5 / 17
TEPPAN-YAKI BOTAN-EBI (crevettes)
13,5 / 15 / 15

Yuzu aux pommes confites et crème cannelle
13,5 / 14 / 14
Amando en blanc-manger et pistache
13,5 / 15 / 14

Toute une déclinaison de sakés pour accompagner toutes les étapes du repas.

Menus 180 et 120 euros par personne.
Déjeuner menu tout en un :
Zen eat box : 49 euros
Bento box : 90 euros

Déjeuner : 12h15-14h.
Dîner :19h15-22h30, en été 20h-23h.
Fermé le lundi.

YOSHI
4 avenue de la Madone
BP 19 MC 98007 Monaco Cedex
00 377 93 15 13 13

07/04/2010




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:

Le yassa de poulet - 11/09/2017

1 2 3 4 5 » ... 10





Dans nos blogs :

Le calvaire des ânes tués pour fabriquer une gélatine

Une nouvelle enquête révèle les dessous du commerce chinois des peaux d'ânes, qui sont bouillies pour produire un "médicament...

Découverte d’une nouvelle espèce d’orang-outan en Indonésie

Pour la première fois depuis 1929, une nouvelle espèce de grands singes a été découverte dans la région de Batang Toru au nord de l’île de...

Une scène de crime pour dénoncer le massacre

Le 1er novembre 2017 une scène de crime géante a attendu les passants à Paris, près du centre Georges Pompidou. A l'initiative de Vegan...



Le Podcast Journal sur :