Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Dernière rentrée scolaire 2018 au Cameroun


Ils étaient nombreux à reprendre le chemin de l'école sur toute l'étendue du territoire national le 16 avril 2018 après deux semaines de congés. C'est pour le compte du dernier trimestre, le trimestre décisif que les enfants ont regagné les bancs scolaires. En dépit de cela, quelques absences ont été constatées. Cas pratique de l'école privée Laïque de Kondi à Douala.


Kondi, rentrée scolaire. Photo prise par Eden Tchagna.
Kondi, rentrée scolaire. Photo prise par Eden Tchagna.
ecole_.mp3 Ecole Douala.mp3  (831.63 Ko)

A l'école privée laïque de Kondi sis à PK8-Douala, les cours ont bel et bien débuté. Après deux semaines de repos, les élèves de la maternelle et du primaire ont répondu présent pour la majorité, au rendez-vous scolaire. "Pour la rentrée du troisième trimestre cette année, les cours sont vraiment effectifs, vous venez au moment où certains enfants sont à la cour de recréation", confirme Adèle Samè, directrice de l'école. Néanmoins, dans certaines classes, les enseignants n’ont pas pu accompagner les enfants durant la première journée de la dernière étape scolaire de l’année. Ce faisant, l’absence s’est faite partagée entre certains enseignants et certains élèves. "Aujourd'hui nous n'avons rien appris car les enseignants n'étaient pas là, j'ai aussi remarqué deux absences", affirme Rose Billa, élève en classe de CM2. Difficile parfois de sortir d’une longue période de repos pour d’aucuns, de voyages ou encore de festivités pour d’autres en vue de répondre aux appels scolaires, certains enseignants et parents d’élèves décident de ne pas répondre présents le premier jour de la rentrée. Ce pourrait ainsi être la cause de l’absentéisme de quelques élèves et enseignants au collège laïque privé de Kondi.

Cependant, l’élève inscrit dans une école à l’obligation d’être présent sinon sanction s’en suivra sauf au cas de fortes justifications. Il en est de même pour l’enseignant qui a pour devoir le suivi minutieux de l’éducation de l’élève, telles reconnues par les lois nationales de droits et devoirs de l’enseignant au Cameroun, les conventions internationales et les recommandations.

Par ailleurs, les élèves de CM1 n'ont pas hésité à montrer leur détermination à travers les exercices de mathématiques ou encore de français-anglais, preuve que certains enfants ont profité de leur congé pour essayer de remonter la pente. Les élèves doivent s’armer de beaucoup de patience, de plus de travail et de courage pour terminer de la plus belle des manières cette année scolaire.



08/06/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4







Retrouvez le Podcast Journal :