Loading
Podcast Journal
Le Podcast Jour



Le Podcast Journal - podcastjournal.net 

Recherche sur ce site avec Google
 
 
Respectez l'environnement: n’imprimez pas nos pages sur papier, visualisez-les sur écran blanc ou noir, partagez-les sur vos réseaux ou envoyez-les par mail! Reproduction autorisée uniquement avec le lien mentionnant la source: www.podcastjournal.net

Le jeu de rôle au lycée


Il y a quelque temps, nous avons évoqué le nouvel âge d’or du jeu de rôle*. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir le lycée Osterskov au Danemark, dont la démarche pédagogique principale est le jeu de rôle grandeur nature.


L'école Osterskov. Copie écran de la vidéo ci-dessous
L'école Osterskov. Copie écran de la vidéo ci-dessous
lycee_jeu_de_role.mp3 Jeu de rôle lycée.mp3  (107.64 Ko)

C’est au nord du pays, dans l’ancienne ville viking d’Hobro, tout au bout du Fjord de Mariager, qu’Osterskov Efterskole a ouvert ses portes. Ce lycée, reconnu par le ministère de l’Éducation, est composé de moins d’une centaine d’élèves, âgés de 14 à 17 ans. Plutôt qu’enseigner de façon classique les maths, l’histoire, la physique ou l’anglais, l’établissement immerge les adolescents dans une réalité alternée et ludique à travers le jeu de rôle. C’est une ambiance entre Donjons&Dragons et polard qui accueille les élèves de ce lycée et de son internat. "Ce que les professeurs enseignent, ce sont les mêmes sujets, les mêmes matières que les autres écoles danoises. Ils le font juste différemment", précisait le directeur, Mads Arv Lunau, dans la série documentaire "Nous Demain" sur la chaîne Planète+.

Concrètement, l’établissement est composé de deux équipes pédagogiques. Pendant qu’une équipe enseigne, l’autre prépare le jeu de la semaine suivante. Les professeurs donnent des synthèses de cours aux élèves et les scénarios qu’ils proposent et dirigent, invitent les élèves à traiter le programme scolaire.

Pour évoluer dans les différentes parties et leurs univers, chaque semaine, l’étudiant a un nouveau personnage avec son histoire, sa psychologie et même la façon dont il doit le jouer. Et pour bien s’immerger dans le scénario, ici on pense à tout. Les lycéens ont un large choix de costumes et d’accessoires mis à disposition par l’établissement pour leur permettre de mieux incarner leur personnage.

En plus d’attiser la curiosité et la motivation, les enseignants soulignent que cette méthode pédagogique invite les élèves à se dépasser. La grandeur nature leur permet donc d’engranger du savoir et de se grandir, tout en s’amusant. Enfin, régulièrement les élèves réalisent des devoirs sur table pour préparer l’examen de fin d’étude que passent tous les lycéens au Danemark.

Il faut savoir que c’est l’esprit et la possibilité d’expérimentation qui ont permis à ses fondateurs de monter l’école. Le projet a été porté par un philosophe, le directeur, Mads Arv Lunau et l’universitaire en littérature anglaise, Malik Hyltoft, soutenus, tous deux, par le ministre de l’Éducation danois, qui les a invité, je cite, à "essayer".

Fort de ce soutien, ils ont créé l’école en 2006 en mobilisant un financement de l’État ainsi que des prêts bancaires. Et leur approche pédagogique innovante a rapidement attiré des élèves en échec scolaire.

À travers leur démarche, l’équipe pédagogique a comme ambition de créer l’école du XXIe siècle. Mads Arv Lunau espère que ce qui est fait dans son lycée pourra s’adapter aux autres écoles et que Osterskov Efterskole fera partie du futur.

* Le nouvel âge d’or du jeu de rôle
A consulter également la carte interactive Jeu de rôle, des expériences pédagogiques en France


21/04/2018




Autres articles dans la même rubrique ou dossier:
1 2 3 4






Dans nos blogs :

Que signifie être végan?

Devenir végan veut dire adopter un mode de vie respectueux des animaux. Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, mais aussi...

Tereza Kesovija sa carrière française à l'honneur (suite)

Depuis le 16 février 2018, il est possible pour les fans, les collectionneurs de posséder en digital les premières chansons de Tereza...



Retrouvez le Podcast Journal :