Podcast Journal, l'information internationale diffusée en podcast
Podcast Journal
 
Facebook
Twitter
 

L'ère numérique: des transformations et des défis pour l'homme


Par Rédigé le 26/02/2018 (dernière modification le 03/12/2019)

Depuis la fin des années 1980, le numérique a définitivement transformé notre vie, et ce, dans le monde entier. L'exposition "La belle vie numérique" de la Fondation EDF qui a débuté le 17 novembre 2017 s'interroge sur les changements apportés par le numérique dans notre vie quotidienne et dans le processus créatif.


Photo prise par Sarah Barreiros
Photo prise par Sarah Barreiros
numerique.mp3 Ere numérique.mp3  (460.02 Ko)

Notre monde est plein d'écrans. Nous les gardons dans nos mains, dans nos sacs et dans nos poches, à côté de nous dans nos chambres pendant que nous dormons. Toujours prêt à être utilisé de la meilleure façon qu'il vous semble, la technologie est sur le point de se déplacer beaucoup plus vite et rattrape même le divertissement. La transformation numérique génère un vif débat parmi les décideurs politiques, les économistes et les dirigeants de l'industrie à propos de son impact sur la société. La numérisation de la société perturbe toujours plus profondément, car touchant des questions telles que l'emploi, les salaires, les inégalités, la santé, l'efficacité des ressources et la sécurité.

En 2020, toute une génération, la génération C (pour "connecté"), aura grandi principalement dans un monde numérique. Les ordinateurs, Internet, les téléphones mobiles, les SMS, les réseaux sociaux sont une seconde nature pour tous les membres de cette génération. Et leur familiarité avec la technologie, le recours à la communication mobile, et le désir de rester en contact avec les grands réseaux de membres de la famille, amis, et des contacts d'affaires va transformer la façon dont nous travaillons et comment nous consommons.

Le numérique est l'une des périodes les plus fondamentales de la transformation du monde que nous ayons jamais connu. Il fournit une occasion unique pour les dirigeants mondiaux de façonner notre avenir. En même temps, il place également une importante responsabilité sur leurs épaules pour s'assurer que ces transformations auront un impact positif sur les entreprises et la société. Les consommateurs, et en particulier, ceux de la génération C sont déjà pleinement adaptés à l'environnement numérique.
L'exposition "la belle vie numérique" tente donc de capter un instantané de notre époque. Une trentaines d'artistes, sociologues, artistes, dessinateurs de bande dessinée et musiciens se mélangent à travers des thématiques, interpellent et attirent l'attention de chacun d'entre nous. Ces artistes nous invitent de manière ludique, colorée et amusante à réfléchir sur la transformation du monde par le numérique.
 

Un marché en pleine croissance

L'exposition vous propose deux parcours: 0 ou 1, à l’image du langage informatique.

Au Parcours 0 vous partez à gauche et vous pouvez observer un ensemble d'œuvres dont la perception du numérique est négative et dramatique.
Tandis qu'au Parcours 1, qui se trouve à droite de la salle d'exposition, se sont les côtés positifs du numérique qui sont mis en avant. L'exposition nous montre que le marché du numérique est vivant, présent en permanence et en croissance.

Les principales entreprises de toutes les industries fonctionnent avec l'utilisation des technologies numériques pour modifier leurs processus et perturber leurs chaînes de valeur.
Pourquoi? Parce qu'ils veulent créer des expériences exceptionnelles. Pensez à Uber, une entreprise qui a transformé les services de taxi et de limousine. Ou Apple, qui a changé la façon dont les consommateurs peuvent accéder et écouter de la musique. Facebook qui a changé nos rapport sociaux. Et Instagram qui a changé notre rapport à l'image de soi et des autres.
Ces entreprises ont utilisé les technologies numériques perturbatrices pour transformer leurs secteurs respectifs. La santé, les émotions, les espaces numériques, ne sont que quelques exemples à travers lesquels il a été possible de parler de la forme de vie du devenir numérique et l'importance de découvrir et explorer de nouvelles formes de ce processus. Toutes nos expériences sensorielles sont comparées avec le digital aujourd'hui: le sens du temps et de l'espace que sont les piliers de notre sens primordial.

La digitalisation et les changements des rapports sociaux

Au cours de la dernière décennie les possibilités croissantes de la vie dans les mondes en ligne ont continué à remettre en cause les conceptions anthropologiques traditionnelles fondées sur le lieu de l'ethnographie. L'augmentation de la possibilité de vivre dans le monde en ligne et le digital soulève la question sur de nouvelles façons de vivre ensemble et de plus, la manière d'étudier cette nouvelle façon d'être dans le monde qui est en train de prendre forme. Il est nécessaire donc de reconfigurer la notion de l'être humain à la lumière de l'espace numérique et de la numérisation de la vie. Fondamentalement, ce que nous définissons comme la subjectivité, d'identité, de soi, est le résultat de certains contextes culturels et sociaux dans certaines circonstances.
Par conséquent, il est aujourd'hui plus urgent que jamais de redécouvrir l'humain à l'intérieur de la numérisation et de l'accent sur les risques de crédit et de manipulation des données, la manipulation et de l'irresponsabilité institutionnelle par le système politique en vue de l'acteur social et de sa subjectivité. Les inconvénients pour la société qui sont implicites avec la numérisation sont ici à aborder. En effet l'augmentation de la connectivité et la transparence peuvent causer la fin de la vie privée, une perte d'emplois, et la division de la société. Les gens aujourd'hui n'ont par exemple pas le courage de mettre fin à des relations selon le mode traditionnel, il le font par messenger ou texto. Ils se nourrissent d'informations à propos d'une personne tiers via Facebook, Twitter, textes et d'autres méthodes qui sont de véritables supports marketing pour exposer sa vie et son image. L'air numérique possède un "effet catalogue". Dans le monde réel, vous devez faire un effort quand vous allez travailler, le courage d'aborder quelqu'un qui vous intéresse et d'être charmant et avec des applications on trouve de nombreuses personnes à la fois et on peut choisir un partenaire avec peu d'effort, et certains pourraient dire que cela peut créer un handicap social en ce qui concerne les relations futures. Le plus important des problèmes de l'ère numérique est l'impact comportemental et la façon dont nous interagissons les uns avec les autres sur une base quotidienne. En présence des réseaux sociaux, les gens ont la constante envie de chercher de l'information, de communication, de contrôle et d'orienter leurs pensées à d'autres personnes et d'autres mondes.


L'identité numérique des entreprises

Comme nous l'avons évoqué ci dessus, la révolution numérique que connaît le monde impacte de façon très importante la vie des individus au point de parler d'une génération avant et une génération après le tout connecté, la fameuse génération C.
Il en est forcément de même pour les entreprises et pas seulement celles nées par ou avec cette évolution technologique. Car en plus des "pure player" et des entreprises "uberisées" , ce sont maintenant toutes les entreprises "classiques" qui doivent prendre en considération leur identité numérique
Et c'est une vraie gageure pour un certain nombre de TPE PME qui ont laissé passer la révolution web et se retrouvent aujourd'hui dans une obligation de gestion digitale subie et non maîtrisée, avec tous les défauts que l'on connaît : compte sociaux approximatifs, avis négatifs non gérés, site internet à l'abandon ou non visibles dans les moteurs de recherche...
L'e-réputation est donc l'image digitale de l'entreprise, le reflet de son activité vue par les "ultras connectés". 
A l'instar des défis qui attendent chaque individus face à cette nouvelle ère numérique, les entreprises sont donc elles aussi confrontées à cette obligation d'adaptation.
Car subie ou voulue, la révolution numérique n'est plus une chimère, elle est déjà effective et sans doute (malheureusement) trop avancée pour un certain nombre d'acteurs économiques. 
Sujet de long débats intéressants dans le cadre de l'individu, l'identité numérique d'une entreprise ne peut plus être envisagée comme une possibilité, c'est une réalité quotidienne, permettant une visibilité nouvelle ( élargissement de la zone de prospects) mais impliquant des contraintes nouvelles en terme de gestion, suivi, évolution...
Cette évolution est forcément plus "douloureuse" pour un certain nombre de TPE PME quoi que parfois plus agiles à l'évolution mais en manque de moyens et ressources. A l'inverse, certains grands groupes ont totalement raté ce virage numérique mais ont eu les moyens de rattraper leur retard avec une prise en charge de leur identité numérique professionnalisée. 
Cette carte de visite digitale est pourtant fondamentale dans l'ère numérique actuelle, c'est même la clé pour faire connaitre le savoir faire d'une entreprise. 








ÉDITORIAL | POLITIQUE ET SOCIÉTÉ | ÉCONOMIE | NATURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE | ART ET CULTURE | SCIENCE ET HIGH-TECH | SANTÉ ET MÉDECINE | GASTRONOMIE | VIE QUOTIDIENNE | CÉLÉBRITÉS, MODE ET LIFESTYLE | SPORT | AUTO, MOTO, BATEAU, AVION | INSOLITE ET FAITS DIVERS | VOYAGES ET TOURISME | HUMOUR | JEUNES









Recherche

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            



Facebook